vendredi 21 mai 2010

Trésor de Brodeuse

Trésor, constitué patiemment, à coup de "oh, puisque tu vas aux Amériques, tu m'en rapporterais bien? C'est pas lourd et ça ne prend pas de place", et de "Promotions, soldes, et fermeture de boutiques" (triste, mais quelle formidable occasion de s'en procurer  moindre frais!)
Quoi donc?
Des fils à broder, pardi!
C'est bien connu, plus c'est rare, et plus c'est prisé.(et plus c'est snob d'en posséder)
Et je n'échappe pas à la règle, bien évidemment!

J'avais même commencé une collection de fils de soie, so chic et glam'.  (mais hors de prix!)
Et je me suis rendue compte à l'usage, que le fils de soie, ça craint l'eau, ça craint la terre, ça craint le froid, le chaud, le plastique, ouhhhhlala!
Certes le résultat est à la hauteur des contraintes, le fil est brillant, soyeux -normal, me direz-vous!- et pour certaines broderies, la différence soie/coton est flagrante.

Dans ma corbeille de fils, il y a donc quelques beaux fils de soie, mais ce n'est  pas le principal objet de mes délires...

Ce sont ces fils américains dont je vous déjà surement parlé, les Gentle Art Sampler Threads, qui ont des couleurs toutes douces (voire délavées , objectivement!) et aux dégradés très fondus (= ça ne fait pas de "rayures" quand on brode avec!) qui ont ma préférence.
C'est ma Petite Flamande qui m'en a ramené d'un voyage à Nouillork (où elle était partie avec une liste de provisions et de recommandations, loooooongue comme ça!)(et avec son chéri, mais ça c'était inclus, vous aviez compris!)
Elle m'en avait acheté quelques uns, et depuis je n'ai eu de cesse de compléter mes provisions.
Mais ce fils coûte cher, 2 euros 50 la  pièce; remarquez qu'on achète le DMC standard autour de 1 euro10/20 et qu'on crie au vol!
Mais naturellement "c'est pas pareil, c'est dégradé, c'est plus joli, et puis c'est américain et c'est bien!"

Ensuite, j'ai eu la chance de tomber sur une mercerie qui fermait et liquidait son stock; alors, à 1 euro 50, j'ai ramassé tout ce que j'ai pu, en essayant de ménager un peu ma carte bleue quand même!

Et c'est là que ça devient grave, parce que...
Plus on en achète, plus on les trouve beau, et plus on  a envie d'en acheter....
Et on les étale, on les contemple, on les admire, on rêve à ce qu'on va pouvoir broder avec (façon tout à fait utile de passer son temps!)
Fortunément (mot inventé par moi-même, directement traduit du "fortunatly" anglais que j'affectionne!) mes ardeurs se sont calmées un peu, à 2,50 l'échevette, non n'y pense pas!

Mais quand on attrape la collectionnite aigüe,  on trouve forcément des opportunités!
Et là, c'est la petite cyber-mercerie de Marie, Marie Bobine, qui vient d'ouvrir, et qui m'a replongé dans mon addiction...
C'est qu'elle vend ces fils magiques en promotion, chouette chouette!

(Figurez vous que la cyber-quiche, elle a réussi à se bricoler un tableau Excel avec toutes les références des fils qu'elle possède, et elle sait le compléter, alors qu'elle n'a JAMAIS réussi à maitriser Excel, quand même!!!)

Bon alors, pour vous voici une petite partie de ma collec'.
(j'avais réalisé des photos très chichi-pompon avec mes fils artistiquement arrangés, et les photos sont restées dans l'APN, lequel est allé s'aérer sans moi dans les collines, avec Fiston qui débroussaille.... tant pis!)
Vous n'aurez donc que les derniers achetés;)))
(encore un essai de programmation d'article: écrit le19 et 20 mai, programmé pour le 21, et édité le?)

4 commentaires:

  1. Chic, je t'ai retrouvée :)
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ravie de te voir ici! (et un peu fière aussi, parce que Bill, hein ce n'est pas n'importe qui dans le monde des brodeuses!)

    RépondreSupprimer
  3. Moi non plus je ne sais pas résister aux fils, surtout ceux qui proviennent de mercerie fermée, de voyageuses serviable, normalement je ne dervrais plus en acheter pendant des années...

    RépondreSupprimer
  4. Ah, je ne suis pas la seule! Mais pourquoi s'en priver? Savoir si on osera les débobiner pour les broder, ça, c'est une autre affaire!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.