samedi 23 avril 2011

Le bouquet de Pâques

C'est une tradition que j'ai instaurée, et qui me tient particulièrement à cœur, pour des raisons familiales, de plus c'est une occasion rêvée pour se lancer dans des compositions un peu plus élaborées....
A condition d'avoir du matériau......
Eh oui! de la même façon que j'ai failli frôler les assiettes vides pour cause d'indisponibilité de carrosse, je me suis bel et bien retrouvée sans fleurs à mettre en vase
Ah zutalors...
j'avais vaguement -vaguement!-espéré que l'homme penserait, mais à quoi, au fait? Acheter un bouquet tout fait? Quelle horreur! acheter des  fleurs en vrac? aucun risque, il n'y a pas de fleurs en vente au RoiduBrico!

Devant ma table de fête à la mise si austère, il a bien fallu me creuser la tête pour éclairer tout ça...

Direction la colline, mon bouquet sera jaune pétant:


















A contre-jour, on ne voit pas bien, mais dans l'autre sens:













Du genêt, du genêt avec quelques euphorbes, et d'autres dont je ne connais pas le nom (zuuuut!)
et pour la base, des feuilles de bambou -mon plus fidèle dépanneur de verdure-
Bon c'est relativement rustique, mais au moins ça éclaire!
Et c'est mieux que rien!

Et ma moisson dans la campagne étant été faste, j'ai pu réaliser celui-ci, qui a l'air d'avoir trop bu, c'est la faute des marguerites qui ne tiennent pas du tout sur leurs tiges, elles tournent, s'écroulent, se plient, se ploient, bref, ça donne un style échevelé!























Je serais absente toute la semaine, j'espérais avoir le temps de programmer des billets, mais j'ai été un peu présomptueuse......Il faudra, j'en ai peur, vous contenter de ces quelques fleurs!

2 commentaires:

  1. C'est magnifique ! Pas la peine d'aller chez le fleuriste !

    RépondreSupprimer
  2. Merci B!Ca y est me voilà de retour,

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.