samedi 7 mai 2011

Figaro de mon coeur

Le grand sujet de conversation féminine, après les vêtements et la parfumerie, c'est encore la coiffure.
Toutes nos têtes ont testé des expérimentations diverses et pas toujours concluantes, et nous avons en stock des histoires" horrific,maillegod" de cheveux verts, ou de permanentes ratées, que sais je encore!

Il faut bien reconnaitre que depuis l'époque de grand maman, -mizenplis hebdomadaire, avec bouclettes moutonnantes bien rangées-, la coiffure a bien évolué.
Elle a même parait-il, été élevée au rang d'art!

Pas très aventureuse pour ma part, et ayant la chance d'avoir naturellement une belle tignasse, épaisse et souple, je me suis contentée pendant longtemps de .... rien du tout en matière de coiffeur!

Ma première expérience, pas vraiment concluante a été le chignon de mon mariage (eh, vous aviez remarqué que Kate n'avait pas de chignon? rhooooooo, ça manque!) Bof, même si c'était charmant sous le voile, je n'avais pas l'impression d'être plus "coiffée" que si je m'étais débrouillée seule.

Puis est venu le drame:
Un cheveu blanc, puis un autre, puis des mèches entières ont hélas sonné le temps du recours à l'art capillaire. pour moi, le cheveu blanc à 34 ans c'était non, point.
J'ai tenté prudemment le shampoing reflet -part en 5 à 6 lavages, puis le shampoing plus fort -s'évapore au bout de quelques mois- avant de me résoudre, sur les conseils insistants d'une amie, à la COLORATION.

Je savais très bien pourquoi je refusais: c'est qu'une fois commencée, impossible de faire marche arrière, c'est définitif!
La première fois, c'est un coiffeur du centre commercial qui a eu l'honneur (parfaitement!) de me rendre aussi blonde qu'à mes 3 ans. 
Au vu de la note, j'ai décidé que dorénavant le coloriste, ce serait moi; après tout, les colo vendues en supermarché sont bien faites pour ça!

Et donc pendant longtemps, ma blonditude a eu pour support mes douteuses capacités de peintre en cheveu, relayées de temps à autres par un coiffeur, mais toujours dans le sens "coiffeur-trop cher- col maison -trop longtemps, trop laid- coiffeur-trop cher" etc....

Et je vous saute les expérimentations de coupe et  frisettes (pardon bouclettes) conjointes à la couleur, j'ai souvent laissé les "hommes de l'art" faire un peu comme ils l'entendaient.
J'ai d'ailleurs eu d’excellentes surprises, comme la fois où je suis tombée sur un jeune coiffeur dans un salon de quartier, qui a passé trois heures sur ma tête, juste pour un très classique shampoing/coupe/brush.
Carré impeccable, pas un cheveu plus long que les autres et brush magnifique (bon deux heures de sèche-cheveux, j'avais un peu l'impression d'être un toast sorti du grille-pain)! Mais résultat splendide! (heureusement!)

Bref, pendant des années j'ai navigué d'- peu-près en je-laisse-faire jusqu'au jour où une coiffeuse est venue s'installer dans mon quartier.
Ah, comment dire? 
-Ouhlala! ont été ses premières paroles quand elle a pu admirer ma couleur perso: blanc-noir-jaune... (oui so glamourédistingué!) Il faut vraiment faire quelque chose!
(en même temps, madame la coiffeuse, si je viens c'est justement pour cette raison, hein!)
Oui, mais Madame Coiffeuse n'était pas une jeune nantie d'un CAP tout frais et qui s'installe.
Non non,  c'est une coiffeuse coloriste diplômée, professeur ayant enseigné dans une école toulousaine réputée, avec un CV long comme le bras, qui a décidé de recommencer dans un petit salon rien qu'à elle.
Alors ma tête et moi, on était vraiment juste ce qu'elle cherchait pour s'éclater!

A moi maintenant les couleurs spécialement dosées exclusivement pour ma teinte -mais si!-, à moi les aventures méchées en dehors des sentiers battus -même pas peur!-
J'avoue, le coût y est toujours; une séance coiffure me revient à 70 euros environ (à comparer aux 10 euros de la coloration maison, ça fait bondir!)
Mais je n'y vais que 3/4 fois dans l'année, je suis sûre du résultat, ou plutôt je lui fais confiance.
L'été dernier par exemple, elle a décidé de m'encadrer le visage avec deux mèches très blond-peroxydé (ça craint, non?), le résultat surprenant, m'allait parfaitement, parce que c'était l'été et qu'il faisait grand soleil.

Bon, photo? Allez, photo:
Avec les belles anglaises en prime, que j'adore et que je suis bien incapable de refaire!







5 commentaires:

  1. Fouh t'a trop d'la chance. Moi j'ai tenté une coiffeuse mais celle du quartier, elle m'a fait une couleur permanente qui n'a pas tenue, et depuis je ne sais plus où aller, du coup le reste de couleur me fait quand même l'effet racine pourri que je ne voulais pas, j'ai toujours 3 couleurs différentes sur ma longue chevelure c'est un grand n'importe quoi. Elle est pas en Ariège ta coiffeuse des fois?!

    RépondreSupprimer
  2. Ah! Les cheveux! Les miens sont naturellement roux et m'arrivent à la taille. Avec l'âge j'ai dû aussi avoir recours aux colorations. Mais 90 euros voire plus sous prétexte de longueurs... Maintenant j'achète ma couleur en magasin pro et fais mes mélanges moi-même. Résultat: comme chez le coiffeur pour moins de 10 euros!

    RépondreSupprimer
  3. La couleur j'ai laissé tomber, du grand n'importe quoi en fonction de mes humeurs, et je préfère taire les résultats douteux qui vont avec.
    Aujourd'hui c'est cheveux hyper-courts parsemés de fils blancs que j'assume totalement.
    Service coiffure pour 15 euros à la maison tout les trois mois.
    FM

    RépondreSupprimer
  4. @ Cléo: ne crois pas, j'ai galéré pendant des années avant de trouver "coiffeur à ma tête"! Non elle n'est pas en Ariège, mais ne te décourage pas, tu finiras par trouver la bonne personne!


    @MamyS: formidable, la belle crinière jusqu'à la taille!Et il est vrai que les coiffeurs "taxent" les cheveux longs, ce qui est tout de même assez vexant, quoi!Tu vas mieux, dans ta carapace?


    @Lilou: Ca ne m'étonne pas de toi! ;) Pour moi très court,c'est non, et puis zut, j'estime que je mérite bien d'avoir un aspect soigné, même à ce prix là!FM

    RépondreSupprimer
  5. Tiens en passant dans la semaine je raccourcis encore histoire de pas avoir trop chaud cet été.
    Et comme tu le dis si bien.....Nous le valons bien.......
    FM

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.