lundi 25 juillet 2011

Ca roule...ou pas, la suite!

Après être rentrés, l'homme modérément enthousiaste, et moi pas du tout , méfiante même,  j'ai décidé qu'il était temps de passer à la vitesse supérieure, puisque le fait d'acheter une voiture semblait acquis.....
Me voila donc lancée dans les annonces du boncoin....(non je ne mets pas le lien, tout le monde sait ou trouver ça!)

Évidemment, il ne me faudra pas trois pages pour trouver le même genre de modèle, meilleur marché, en meilleur état!
Extrayage de l'Homme de son grabat (devant la télé), et rappliquage en vitesse "pour voir".....
C'est même lui qui prend les commandes "mais laisse moi faire, tu vas trop vite!", et je me charge de noter sur une feuille les annonces  avec tous les détails....
Rigolade assurée, il y a de tout pour tous les goûts!

Il y a les lucides qui vendent "pour pièces", il y a ceux qui ont besoin d'argent "urgent cause déménagement'",  il y a encore ceux qui ne doutent de rien "état neuf, 280 000 kilomètres, pas de frais à prévoir" les découragés "vends en l'état avec boite de vitesse cassée, mais la neuve est vendue avec"(celui-là m'a fait rire, il avait l'air tellement abattu, d'avoir tenté de dépanner, et devant l'échec se débarrasse de tout le fourbi, débrouillez vous!)
Et avec les photos c'est tout aussi poétique: celles qu'on met en scène, toute propre (elle est belle ma voiture!), celles qui sont photographiées "à l'arrache" dans un coin de parking, celles qui sont lamentablement échouées dans le gazon, celle qu'il faut deviner coincée entre deux autres voitures pas à vendre, elles.

Bref, c'est une dizaines d'annonces que nous avons sélectionnées, avec mission pour Mari de téléphoner dès lundi................

Lundi soir: alors tu as téléphoné?
- Ah non non, mais.....
Forcément , il y a un mais!
Pourquoi est-ce que ça ne m'étonne pas?
C'est que je connais mon "cherétendre" (comme dit une amie) et je sais qu'il va encore se passer du temps entre chaque étape, et que l'homme réfléchit beaucoup, se renseigne, énormément, hésite immensément; le tout étant qu'il ne change pas d'avis!

En l'occurrence, il a bien discuté autour de lui, et il s'avère que le type de voiture que nous avions sélectionné est réputé pour .... ses problèmes mécaniques importants.
Ah.....

Encore deux jours sans que rien ne se passe, mais l'homme cogite surement, car c'est lui qui décide de se recoller sur le site d'annonces......(comment ça, j'avais besoin de l'ordi? Mais tu l'as toute la journée!)
C'est lui tout seul qui se débrouille, cette fois. Je lui ai laissé papier et crayon à disposition, et vais voir ailleurs.

Que je crois, car toutes les deux minutes, il a besoin de moi "et comment on fait ça? et pourquoi ça fait ça? et c'est là que je veux aller, je fais comment?" etc ....
(Sainte Patience, venez à mon secours!)
(Si elle existe, elle est venue, car je ne me suis pas énervée une seule fois!)

Encore une suite.............plus tard, héhéhé
C'est loin d'être fini, cette histoire-là!
(Et je ne veux pas faire de trop longs billets, c'est lassant.)

2 commentaires:

  1. J'adore ton feuilleton estival!... La fin sera-t-elle celle espérée?.... Vous le saurez en regardant notre série "Filo et tendretcher"! ;)

    RépondreSupprimer
  2. @MamyS: ah c'est que le feuilleton se déroule en temps réel! C'est du vrai suspense, ça madame!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.