mardi 2 août 2011

L'Homme s'en-va-t-en-voyage

Tout seul.....Voyage "d'affaire", voyage éclair.

Premier écueil, la carte bleue, décidément de très mauvais volonté, reste muette au moment de payer. C'est que l'homme, voyez vous, a encore  le réflexe de courir à la gare acheter son billet de train.......
De retour à la maison,  je sais, moi, forcer la carte à jouer son rôle, non mais, et j'achète moi-même le billet.
Deuxième écueil,, impossible d'imprimer, l'imprimante est en panne sèche....(c'est ma faute, c'est ma très grande faute.....)

Pas grave, on prendra le billet au distrib' demain matin.
Et c'est à 5 heures du matin, que nous y arrivons,  j'ai tout juste le temps de récupérer le billet, de le glisser dans la  main de l'homme, et de le mettre, lui et son billet,  dans le bon compartiment.
Ouf!

Quand il arrive à Paris, où il doit changer de gare, j'ai tout prévu, fait l'itinéraire, noté les stations et l'ai même pourvu d'un ticket de métro pour simplifier les choses....

Arrivé à destination à midi, j'ai encore un fois de ses nouvelles, "tout va bien, oui je suis arrivé, oui je suis attendu, à plus!"
A deux heures et demi, petit coup de fil enthousiaste, malgré "mauvais temps!mais tout va bien!".....
A sept heures, il trouve le temps long et commence à fatiguer....
A neuf heures du soir, il s'avère qu'il ne pourra pas rentrer ce soir, trop fatigué; escale prévue dans une heure. Et départ demain matin ôzaurores....

Ce qui me donnera l'occasion pour cette soirée en solitaire (dispensée de cuisine/vaisselle, yes!) de visionner le film dont je vous ai parlé par là....

Le lendemain matin, à 8 heures, encore en pyjama sur ma terrasse ( c'est l'été, oui ou non?!) grands coups de klaxon devant l'entrée:
C'est lui, le voilà!















Eh oui, après tant de tergiversations, réflexions et hésitations, nous nous sommes décidés (enfin c'est surtout l'homme qui a pris la décision!) à acheter un Monstrospace, justement celui qui a été mis en vente trois jours plus tôt dans la région champenoise....
D'où train pour aller le chercher et retour -tout seul- par l'autoroute.......

Nous aurons (soupir de soulagement!) un véhicule tout à fait correct pour nous rendre à notre sôterie familiale.

Fin du feuilleton de l'été !!!

4 commentaires:

  1. Mais!....Il n'est pas rouge!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Z'homme a peut-être le temps de lui faire une petite couleur avant la sôterie familiale...non?

    FM

    RépondreSupprimer
  3. @Lilou: oh oui c'est ça qui serait chic!
    Mais que veux tu,je crains que l'homme ne soit pas de cet avis! Tant pis, je suis quitte pour acheter du vernis taupe, assorti à la voiture, hé!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.