lundi 12 septembre 2011

Je suis tombée dans le panneau......

De la consommation.

Je vous entends d'ici, "boh comme d'hab' quoi, une fille qui pleure misère après sa carte bleue EST forcément une consommatrice".
Ahem ....
Mais si je ne mégote  pas sur le shopping (re-ahem....) il y a des objets pour lesquels le discours publicitaire me laisse indifférente.
Genre, la télé....

Ou la Machine à Pain....



















Oui, j'ai craqué!
Après avoir longuement déclaré que non-pas-pour-moi, le pain c'est acheté par sac de 10 à carouf (pas bons certes) et que de toute façon, les brioches c'est rien que pour faire grossir, je n'avais pas l'intention de succomber!
Mais une campagne de pub savamment orchestrée par des copines enthousiastes (la semaine prochaine, promo au franpion du coin, à ce prix là, tu n'auras rien perdu)  m'a fait changer d'idée...

Il faut dire aussi, que même si je suis une cuisinière assez dégourdie, j'ai un vrai problème avec la pâte fermentée, incapable que je suis de la maîtriser.
J'ai beau suivre les recettes à la lettre, ça ne marche jamais!
Je ne compte plus les brioches lamentablement plates, les pizzas ratatinées et le pain béton.
Au point que j'avais depuis longtemps renoncé à tout essai.

J'ai eu envie moi aussi de pratiquer cette sorte de magie, qui fait qu'on jette dans un bol tous les ingrédients, on programme, on tourne les talons et quelques heures plus tard, miracle, la brioche est faite!

Eh bien, sous-vos-zyeux-zébahis, oui ça mâââârche!







Et c'est rudement bon!!!













Ou ça rate, lamentablement...















C'est décidément très capricieux cette petite chose (la levure) et il a suffi de modifier un tout petit peu la recette pour arriver à ce magnifique échec!

Mais je persévère, en effet, le principe de laisser faire la machine programmée me plait tout à fait.

En réalité, je me suis rendue compte que j'aimais bien avoir tous ces bidules  électriques/électroniques qui fonctionnent pour moi, ça me donne l'impression d'être la reine de mon royaume!

3 commentaires:

  1. Le pain, non, je ne le fais plus à la machine. Mon boulanger fait tellement mieux! En revanche toutes mes pâtes levées, quel que soit leur emploi (tarte, pizza, brioche etc...) sont faites à la machine et cuites au four. Un vrai bonheur c'est 100% gagnant!

    RépondreSupprimer
  2. Ben alors Filo !!! Tu ne sais pas faire la pâte au levain ?
    Moi j'ai appris ça assez "jeune" avec les spécialités alsaciennes que faisait ma tante, le pain et les pizzas que fait (encore maintenant) mon père !
    J'ai quand même gouté du pain fait par la machine de collègues... c'est pas mauvais, faut l'avouer !

    RépondreSupprimer
  3. @MamyS: le pain maison/machine, j'ai vite renoncé, ne vaut pas celui du boulanger et revient aussi cher sinon plus, que celui de carouf. Zéro bénef' spa la peine! Mais la brioche, hum miam, quoi! Gourmande que je suis ;))

    @Rainette: eh non! comme je disais, pas faute d'avoir essayé, mais ça ne fonctionne pas; il y a des mystères dans la vie de pâtissière! ;)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.