vendredi 2 septembre 2011

Petit sac

Cet été, j'ai fait une belle attaque de compulsivite aigüe.
  Ça faisait très longtemps que ça ne m'était pas arrivé, et paf, la crise!

C'est pas de ma faute d'abord, c'est rien que les autres sur Internet qui montrent leurs livres et qui donnent envie d'acheter. D'abord.

D'ailleurs si on réfléchit bien, j'ai été raisonnable, car j'ai beaucoup d'autres titres en mémoire que j'aimerais tout autant posséder.....
En général, ces "beaux" livres, ont une durée de vie assez éphémère, sont rarement commandés une deuxième fois en librairie, et jamais réédités; donc quand il n'y en a plus, c'est fini, terminé, tu peux te brosser Martine, t'en auras pas!

Je ne vous dirais pas en revanche, que hem, j'étais partie offrir un cadeau à mon papa,- des livres, tiens!- et que j'ai rajouté celui-là sur la pile, la facture en a explosé!
Reconnaissez néanmoins qu'un livre, quel qu'il soit, vaut en moyenne une vingtaine d'euros; avec juste cinq bouquins, on a déjà atteint des sommes qui relèvent plus des factures d'électricité que des faux frais ....
Alors, un de plus ou un de moins, hein....
J'ai encore plus de mal à résister à un livre qu'à un vêtement, un sac ou une paire de chaussures, qui sont pourtant le fond de mes virées shopping; mais un livre, ahhh, c'est différent.
(en quoi, mystère? mais c'est ainsi!)

 

















De plus, dans le rabat, se loge une grande planche de patrons en couleurs,et un coupon de tissu pour exécuter le joli sac de couverture.
Comment voulez vous résister, hein?
C'est juste pas possible, alors je me suis laissé faire et j'ai emporté!


J'ai dégainé la machine à coudre un soir, (tout à fait le bon moment pour démarrer un projet!) en me disant que j'allais déjà surfiler, ce serait toujours ça de fait.....et me suis laissée emporter par mon élan; j'aurais  presque tout monté.
Presque.
Mon pifomètre m'a fait stopper, allez savoir pourquoi......
Et le lendemain, bah, bien sur, il y avait une couture pas droite, à refaire!

Sur ce, les cogitations ont commencé, naturellement;
à base de "mais il faut quand même faire une doublure, c'est moche de voir ces coutures!" "et de quelle couleur, avec quel tissu?"

J'ai donc complètement abandonné les explications du livre (qui sont incompréhensibles, de toute façon!) et fait comme je sais faire....
Me suis amusé à faire une poche intérieure, et surtout à rajouter ce petit accessoire indispensable:
le mousqueton à clefs, qui évite de perdre les clefs au fond du sac trentedouzemille foispar jour, avec une looooongue lanière, car, - y avez vous déjà réfléchi?: sortir les clefs, bipper car vous avez naturellement une voiture moderne à déverrouillage centralisé, et après, hein? il faut remettre la clef dans le sac, où elle se perd une fois de plus, les ressorti les re-rentrer.... tandis qu'accrochées à leur lanière, on peut les sortir pour bipper sans les décrocher, et plus de soucis de qu'est-ce-que-j'ai-fait-des-clefs...

Oui c'est pensé, mais ... c'est vécu!!














J'ai aussi modifié la fermeture, je trouvais ce bouton blanc tout-à-fait ordinaire, aussi ,j'ai préféré une pression magnétique, clic-clic!
Petite astuce quand on pose cet ustensile: bien penser à intercaler une épaisseur (feutrine ici) car la force de l'attraction magnétique peut déchirer les tissus de doublure (encore du vécu, oui madame!)















(Non, on ne voit pas la feutrine, en revanche on admire (ohhhh) l'étiquette "lotantik" fournie avec le patron.je ne voulais pas la mettre devant, comme le modèle, que voulez vous, j'ai tendance à penser qu'une étiquette a tout intérêt à rester à sa place: derrière!)

Et de face:


















Mignon, non? Je trouvais la bandoulière trop longue, crac, grand coup de ciseaux réducteur,  et j'ai remplacé les boutons blancs par des gros rouges d'une couleur qui claque, mais pile dans les  tons du tissu...


















Bref , je me suis bien amusée, j'ai passé plus de temps à réfléchir aux modifications et finitions qu'à monter le sac.
Mais force est de reconnaitre, que.....
il est un peu trop petit! On y rentre un carnet, mais pas mon cahier-à-tout sans lequel je ne saurais me déplacer.
 A refaire en un peu plus grand?




4 commentaires:

  1. Petit, peut-être, mais bien joli! Bravo Filo!

    RépondreSupprimer
  2. @MamyS:Merci! Mais sincèrement pas très complexe à coudre, pour un résultat bien sympa.

    RépondreSupprimer
  3. C'est beau !!! et même, si tu le trouves un peu petit.... il est magnifique. Y'a pas à dire tu es douée (en plus tu as trouvé des "combines"pour améliorer sa réalisation)

    Bravo !!

    RépondreSupprimer
  4. @Martine: Merci! Douée, non! Juste un peu "dégourdie" en couture, mais ça reste basique malgré tout; le secret, c'est que j'ai maintenant la patience que je n'avais pas avant, de faire les chose correctement, de les défaire et refaire si ça ne me convient pas. Et j'aime ça!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.