jeudi 16 février 2012

Balâde

Une semaine après, ouf me voici de retour vers le soleil....
Encore qu'il ait neigé dans mon jardin-pendant que j'avais le dos tourné, ce scandale!

Eh bien, voulez-vous que je vous dise?
Paris en février, c'est froid, bigrement froid!
La preuve? Le canal Saint-Martin complètement glaçonné













le matin, encore un peu d'eau libre, mais le soir.....














Et franchement, le plaisir que je me promettais de cette fête des travaux d'aiguille a été terni par ce froid auquel, non décidément, je ne suis pas habituée et auquel j'ai eu bien du mal à résister!















Même mon APN était glacé; de plus il est de plus  interdit de faire des photos sur les stands -je respecte-, aussi la récolte a été maigre et bien incomplète....
Un peu d'expo des écoles de couture:














Du patchwork sur plastique, c'est rigolo ; il y en avait toute une déclinaison des ces "puf"(c'est le terme technique en patchwork de ces petits carrés dodus montés les uns à côté des autres)


















 Du tricot: on avait déjà eu la Ferrari tricotée, il y a quelques années.
Les tricoteuses ont une rage de tout emballer avec leurs aiguilles très amusante!



















Très chic à défaut d'être très pratique!






 Les "reprises" sont dans la broderie au point compté, ce qui me fascine: c'est bien plus compliqué et minutieux que la simple broderie au point de croix.
Ici, il s'agit de  broderie récente, mais j'ai vu de ces reprises sur des samplers anciens, absolument magnifiques. Et quel savoir pour réaliser ces tramages,à l'identique!
















Les fameux carrés afghans: ils ont énormément gagné en finesse d’exécution, en qualité de travail. Il y a quelque chose pourtant-et je n'arrive pas à mettre le doigt dessus- qui m'empêche d'adhérer complétement à la dynamique de cette association caritative.....

















Couture, on a dit Couture! Et elle revient à  la mode!
Quelques modèles de ce qui a du faire briller les yeux de nos (arrières) grands-mères; ce ne sont pas les plus anciennes, mais elles ont beaucoup de charme!

Et c'est tout pour moi! (je vous épargne les flous, les ratés, les sombres à ne pas distinguer ce que je visais, etc...)
Il y eut aussi, et c'est le plus sympa, les rencontres, les discussions, les échanges; et c'est aussi pour  ça qu'on l'aime l'AEF!

Et pour clôturer dignement cette semaine, une bonne grosse crève qui fait dire à l'homme exaspéré
"Chaque fois que tu t'en vas, tu tombes malade!"
Mais non je ne suis pas malade, tout au plus un peu  "balâde", z'ai le nez bouché. Mais ça va vite passer maintenant que j'ai retrouvé soleil et températures correctes!
Filo

3 commentaires:

  1. Il y a de vraies artistes dans le domaine du maniement de l'aiguille!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce petit compte-rendu.
    Bon rétablissement !

    RépondreSupprimer
  3. @MamyS: oui c'est vrai, et c'est une vraie chance d'avoir tous ces talents rassemblés dans un espace le temps d'une exposition!

    @Alphonsine: merci, même si c'était vraiment succinct; bon en même temps, d'autres blogs en ont bien raconté aussi, il suffit de fouiller un peu.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.