mercredi 29 février 2012

Les joies de la règlementation administrative

Dans la série "que jeunesse se passe" (soupir incorporé, merci), voici les dernières aventures de Fiston au pays de l’Administration....

Il a commencé -mal- par l'achat d'une voiture; oui mal, car c'est une revente "express": le gars qui l'avait acheté à un quidam, l'a aussitôt revendue à mon fiston sans passer par la case "nouvelle immatriculation", à charge pour le fiston de  le faire faire...Yaka, quoi!

Donc au mois de mars de l'année dernière, fiston paradait au volant d'une vieille (très vieille) BMW dénommée "paquebot" au vu de sa longueur et de sa faible garde au sol....
Lequel paquebot souffrait d'une fuite de gaz-oil; fâcheux!
Mars, avril, mai, juin, juillet toujours rien de fait, pas plus de réparation que de dossier en préfecture....

Aout, puisque nous changeons de carrosse, et qu'il nous faut également se coltiner l'immatriculation du Monstrospace (rappelez vous, ici et ici), j'accepte (gentiment) de me charger aussi du dossier "paquebot"....
Et les ennuis commencent:
Bien entendu, le contrôle technique n'est plus valable...Il faut donc le refaire pour la préfecture.
Nous forçons fiston à y passer (oui nous sommes de parents zorribles, j'en conviens tout à fait), nous lui avançons l'argent....Bien entendu, le contrôle n'est pas bon, la fuite signe la contre-visite obligatoire. Mais, nous assure l'homme de l'art, avec le papier du contrôle technique, on peut tout à fait se présenter à la préfecture pour l'immatriculation.

Alors en avant, la paperasserie étant réunie, la carte grise ancienne dûment photocopiée avant d'être lâchée dans la nature, tout étant paré/ficelé/étiqueté, le dossier est déposé par Fiston lui-même. Fin août....
Septembre, rien ne se passe; octobre toujours rien..
Fin octobre (!) petit courrier sympathique de la préfecture:
Dossier incomplet! (ce qui était techniquement faux, en plus: ils ont décrété que le certificat de vente était illisible -une rature-, et qu'il fallait AUSSI la copie de la carte d'identité du vendeur.)
Et qui plus est, nous sommes gentiment avisés que le contrôle technique....
N'est plus valable,  la date limite est dépassée... de deux jours!
En revanche, ils gardent pas devers eux tout le reste du dossier, notamment l'original de la carte grise, et le chèque!(ben tiens)

Fiston agacé, mais pas plus ému que ça, continue de rouler avec son paquebot qui fuit....
Novembre, décembre, rien ne se passe... sauf les parents qui rongent leur frein.


Février... le paquebot tombe en panne; courroie d'accessoire cassée (tiens tiens ça ne vous rappelle rien?)
Fiston a l'idée lumineuse ( si si, j'insiste) de se rendre au travail en moto; juste au moment où il fait si froid et il neige, temps idéal, vous êtes bien d'accord, pour rouler à moto tomber malade...

Il finit tout de  même par dénicher (casser sa tirelire?) l'argent nécessaire à la réparation de son antiquité.
C'est un copain de copain (refrain connu!) spécialiste de la marque qui accepte de se charger "pour pas cher" des réparations; dans la foulée, la fuite de gaz-oil est elle aussi  colmatée, la pièce changée.
Tout va très bien Madame la Marquise!
-Alors tu peux passer au contrôle technique, maintenant! (sont têtus tenaces les parents tout de même, n'est-ce pas?)
(3 jours de bourrage de crâne pour qu'il n'oublie pas!)

Et aujourd'hui, miracle, il y est allé!
 Et revenu dépité:
On refuse de lui passer sa voiture, car elle ne possède pas de carte grise....
Oui mais il a besoin du contrôle technique certifié "bon",  pour finaliser sa demande d'immatriculation, qui lui permettra d'avoir sa carte grise!
S'en fout, veut pas le savoir, pas de carte, pas de contrôle, c'est aussi simple que ça!

Alors on fait quoi, maintenant?

3 commentaires:

  1. ben tu retournes à la préfecture, tu récupères la carte grise en disant siouplait merci, et tu retournes au contrôle.
    Si tout va bien entre le moment ou fiston à acheter la voiture et ou enfin elle est bien à lui avec tout les papiers qui vont avec 1an et je suis super optimiste.
    solution de rechange le paquebot à la casse et zou plus de tracas.
    bon courage et FM.
    Les enfants c'est beaucoup des choucis.

    RépondreSupprimer
  2. Direction préfecture avec le cabas rempli de casse-croûte, livres... pour tenir un siège. Ah bon, tu n'as pas que ça à faire ?

    RépondreSupprimer
  3. @Lilou: Oui j'y suis retournée avec mon sivouplé merci en badoulière... la suite au prochain billet (héhé)
    un an de délai? On y est déjà.....la voiture a échoué entre ses mains début mars 2011; quant à mettre un paquebot à la casse, quel travail!(vise un peu un certain Costa vautré sur les côtes d'une petite île italienne, pas très loin d'ic...)FM

    @Alphonsine: Voilà, c'est tout à fait ça! ;)

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.