lundi 26 mars 2012

Debout... le soleil!

Pour vous aider à vous réveiller, en ces temps de (violente) modification horaire (la présidence au candidat qui aura l'idée de mettre la suppression de l'horaire d'été en tête de son programme)(bref)(c'est le retour de la parenthèse folle, il y avait  longtemps qu'elle n'avait pas sévi),
voici le lever de soleil, hier, ou avant-hier.
C'est que je me suis lancée dans une étude climato-géographico-photographique, pas moins, dans le but de pister la trajectoire du soleil d'un bout à l'autre de l'année.
Car on nous a appris que le soleil se lève à l'Est, parfait; mais à y regarder de plus près,entre l'hiver et l'été, l'Est n'est pas du tout situé au même endroit!
(Incredibeule!)

Mais je ne vous infligerai pas la géographie comparée de la trajectoire solaire, avec relevés altimétriques, et déclinaison satellitaire.....
Je constate juste que: en hiver, le soleil, ce gros paresseux, peine à hisser ses rayons devant le Faron, là-bas à côté du Mémorial (nonmais quelle idée d'aller si loin?), résultat, plus de soleil sur MA terrasse...
Et en été, c'est du côté du Revest que ça se passe, et qu'il déboule de la colline tout frétillant et chauffage à fond, résultat, trop de soleil sur MA terrasse!
(ah plaignez moi le monde est mal fait)( ça vous fait une belle jambe? hélas c'est volontiers que je partagerais , si je pouvais en mettre quelques rayons en bouteille pour les copines!)

Donc en ce moment, c'est juste l'éclairage parfait, avec l'Est plein Est face à la fenêtre...

Trois.....














Deux.......                                                                       

















 Un............

                                                                                      
Soleilllllllllllllllllllllllllll!

                                                                                                                                         





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.