lundi 14 mai 2012

Question de points de vue...

C'est l'éternelle histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein!

Exemple n°1
Le banquier. (AH le banquier, soupir et désespérance)
Le verre à moitié vide: on est le 10 du mois et on n' a plus de sous...
Le verre à moitié plein: le compte est resté en positif jusqu’au 10 du mois, pas si  mal!

Exemple n°2:
Le dentiste. (Ah soupir et angoisse)
Le verre à moitié vide: j'ai signé un chèque de beaucoup d'euros -d’ailleurs pas encore encaissé, voir le point ci-dessus-, une dent en moins et  très mal à toute la mâchoire (oui, encore maintenant)
Le verre à moitié plein (si, si on peut trouver!): un kilo, et beaucoup de tour de taille perdu...bah oui rester sans manger, fort logiquement, ça fait maigrir!-oui, mais à quel prix! J'aurais préféré garder mes kilos, je pense.

Et chez vous?
Filo

4 commentaires:

  1. Verre à moitié plein : des amis ont passé la soirée et ont dormi à la maison.

    Verre à moitié vide : je me suis couchée après minuit, et levée à 5h45.

    Verre à moitié plein : au moins j'ai une longue journée devant moi !

    RépondreSupprimer
  2. @ ALphonsine: Tiens, tu fais partie des lève-tôt!
    N'empêche que des fois, on a bien du mal à trouver le côté "à moitié plein" du verre:(

    RépondreSupprimer
  3. Habituellement ce n'est pas si tôt. C'est 6 heures en semaine, et 7 les jours fériés. J'ai horreur de la grasse mat'

    RépondreSupprimer
  4. @Alphonsine: encore quelque chose de commun! Je déteste également me lever tard, on dirait que la journée a commencé sans moi!!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.