mardi 5 juin 2012

le jardin en mai

Oui oui on est en juin,d'accord!
Mais ces photos datent du mois de mai. Il faut dire que j'attendais (bêtement?) le grand soleil.. Raté raté et encore raté!
Je ferais aussi des clichés du jardin en juin, histoire d'établir des comparaisons...
Alors en mai... le tilleul, qui a été sabré élagué sévèrement cet hiver -merci Fiston-, est reparti bon pied, belles feuilles, immenses même, mais pas de fleurs, le choc a été trop rude!

En revanche le jasmin en profite.
Car celui-ci est enraciné sous le tilleul, histoire d'avoir un peu d'ombre. Chaque année, tilleul et jasmin fleurissent de concert, et leurs odeurs se contrarient et s'annulent.
Pour la première fois, on peut profiter enfin vraiment du parfum du jasmin.


















Après cet hiver assez rigoureux, on a compté bien des plants morts, des végétaux grillés par le gel...
Ou des bonnes surprises!

 Comme ce fuschia, vieux de 2 ou 3 ans, qu'on a cru perdu, et qui est reparti de la base avec ardeur.


















Comme ces charmantes clochettes bleus dont j'ignore le nom, achetées en guise de décoration pascale il y a quelques années, en ridicule minuscule pot et qui ont prospéré. Le gel a rendu leur feuillage bien triste et fané, mais elles ont redressé la tête et refait des repousses et des fleurs.
Je les trouve mignonnes tout plein!
Sur la photo de droite, on distingue un cyclamen.
Ah mon cyclamen! C'est le type même de catastrophe végétale dont je suis coutumière!
Acheté, puis soigné, j'ai fini par l'oublier quand il a fané. Il est resté dans son pot en "purgatoire", jusqu'à ce qu'un jour de ménage de jardin, au lieu de le jeter -remord, remord-, je le case dans un petit coin ombragé (sous les bambous), en disant "on verra bien, si ça repart, tant mieux, sinon, tant pis"
Il a quasiment disparu sous les feuillages de bambous, et un jour, pouf, une feuille, deux feuilles, et peu de temps après, une fleur! Une belle fleur rose, en pleine forme, toute joufflue et biscornue comme savent l'être les cyclamen! Extraordinaire, non?

C'est quasiment le même sort qu'a subi le géranium, que j'ai viré de la jardinière -allez hop une plante morte, pas la peine.. ah mais non, il y a un petit bout de vert, là, ça repart!- vite un pot, du terreau, qu'on rempote le rescapé!


















J'ai également photographié l'Abutilon, cadeau  arrivé sous forme de bel arbuste fourni au port compact,  un machin soigné en serre par des jardiniers... hem, il n' a pas aimé le changement de traitement!
A d’abord perdu toutes ses feuilles (ah c'est moche!) pui a fleuri fleuri même en plein hiver(?) alors qu'il était dehors... puis a abandonné et continué à végéter pitoyable...
On l'a rempoté, -encore pire- arrosé, changé de place....puis a fin par s'acclimater, et remerciement!


















Ajoutons-y des roses (que serait un jardin sans roses?)















Qui me navrent, car si belles soient-elles, le rosier est malade, et perd ses feuilles en moins de quinze jours.
(oui, "yaka" soigner avec des produits chimiques et toxiques,  non je ne suis pas d'accord!)

Et voir le soleil se lever à travers les gouttes de rosée, n'est ce pas un spectacle magique?

2 commentaires:

  1. @MamyS: grumph! Ce qui serait magnifique, ce serait qu'il fasse enfin beau et chaud, qu'on puisse enfin en profiter du jardin!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.