lundi 23 juillet 2012

Un patchwork un vrai!

Je ne sais pas "faire du patch" -mais je ne suis pas si sotte que je ne sois capable de lire et comprendre des explications, non mais!
Je m'étais donc lancée dans la réalisation de cette couverture, dont le patron a été offert au fil des mois, il y a un certain temps....
(De l'utilité du blog: le billet est en date du 12 mai 2011 "mes essais de patch")
Si le démarrage a été rapide, la suite a été plus laborieuse....
Mais j'ai fini par totaliser et assembler  mes 9 carrés!














C'est très bariolé, même si j'ai compris qu'il valait mieux limiter les gammes de couleurs ; j'ai enfin fini par savoir faire correctement ce que les patcheuses appelent "un carré dans un carré" méthode américaine pour faire les losanges sans y laisser ses nerfs (couper et coudre dans le biais est un cauchemar!)
Il y a beaucoup d'imperfections, certaines minimes, d'autres énormes...


Une fois de plus je constate que lorsque je tente de suivre les patrons à la virgule, ça merdouille (oups pardon!) alors que lorsque je me mets en mode "je me calcule tout comme je dis moi" ça fonctionne mieux....
Force est de reconnaître que je manque totalement de rigueur arithmétique....même si j'ai fait d'Hénaurmes progrès dans ce sens!

Maintenant que j'ai fait le sandouiche (mon dessus, + le molleton+ le tissu de dessous) ya pluka     matelasser= quilter, pour dire comme les pros...
Et là ça va être encore une partie de rigolade, car, vu les erreurs et les écarts de mesures -même si j'ai réussi à considérablement les réduire- pas question de piquer à la machine.
C'est avec du fil et une aiguille, à l'ancienne, que je vais m'y coller! Et comme c'est une couverture, c'est épais et chaud, tout-à-fait parfait pour un ouvrage estival!!!!!!

2 commentaires:

  1. Waouh! Quel beau travail! Et tout à la main?

    RépondreSupprimer
  2. @MamyS: ah non, carrément pas! Ca ferait scandale dans le Landerneau des véritables authentiques patcheuses, parait-il. Moi je m'en moque; j'ai fait mes montages à la machine, vroum vroum, et mes appliqués au point de feston machine qui se vroume très bien aussi.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.