vendredi 17 août 2012

Broderie estivale

Ce serait plutôt à ranger dans la série des "mékeskimapri"  d'acheter et de me lancer dans un pareil monument,
alors que:
- j'ai déjà largement de quoi broder
-le prix total de la grille est assez (trop) élevé
-les alphabets, c'est LA chose que je déteste le plus à broder
-je n'aime pas tellement le concept de surprise (en l'occurrence, grille en quatre partie dont on reçoit une partie  par mois, et qui démarre sans que l'on ne connaisse le dessin fini)
-je ne suis pas sûre du tout d'arriver au bout
-j'ai de plus en plus de mal à broder, rendez vous est pris chez le médecin mais d'ici là je suis dans le flouflou...

Moyennant quoi, j'ai hésité, commandé, me suis rétractée, et puis grâce à un échange de mails fort sympathique avec la créatrice, j'ai fini par craquer....
Je me suis inscrite au Stitch Me Club 2012

Moui bon, je ne suis pas super enthousiaste, pour le moment, même si j'y prend du plaisir...
J'ai modifié toutes les couleurs -quel travail!- car la gamme proposée ne me plaisait pas.
Je trouvais qu'on voyait peu de différences de tonalités entre tous ces  verts, et comme on a en photo qu'une impression ordi, ce n'est pas suffisant pour juger.
Donc, extirpation de mon panier à couleurs, et test des couleurs...
Au final, il ne reste qu'une seule des références choisies par la créatrice....
Il s'agit de ma broderie, autant que j'emploie des couleurs qui me plaisent!

J'avoue que j'ai été interloquée d'avoir lu ici ou là, de la part de certaines qui se lançaient dans cette broderie "oh avec Nathalie, je suis tranquille, les couleurs sont toujours justes" ?
Sauf quand on démarre, et qu'on respecte scrupuleusement le mode d'emploi, parce qu'on n'ose pas, on ne sait pas, on est parfaitement libre de changer de couleurs...
 (attention, n'allez pas me faire dire ce que je n'ai pas dit! Il s'agit bien d'une broderie qu'on réalise pour soi et qui restera chez soi, ou qu'on offre à quelqu'un d'accord, mais rien d'autre! Les créatrices sont -et à juste titre- très vigilantes sur les problèmes de propriété intellectuelle)


Je me souviens avoir eu au contraire, des "angoisses" (!) en brodant une jolie pièce de Marie-Anne Réthoré-Melin, dont les couleurs, rangées sur la toile, semblaient , heu assez hasardeuses...Alors qu'en fait, pas du tout,  les motifs se sont combinés le mieux du monde et c'est charmant; c'est que Marie-Anne est une vieille routarde des couleurs DMC, elle réalise des échantillons avant de proposer ses couleurs, et elle a une longue expérience du dessin de broderie.
Et il s'agissait dans ce cas particulier d'un kit offert, avec toutes les fournitures, il n'y avait qu'à prendre l'aiguille et se lancer- d'où l'intérêt de ne pas modifier ce qui était proposé.
(j'ai effectué une plongée profonde en archives,et c'est là)

Bref, pour en revenir à mes moutons actuels, voilà donc la première partie de l'ouvrage presque finie; parce qu'en plus de faire ma maligne, j'ai aussi voulu faire ma snob (non je ne joue pas à la brodeuzélégante qui brode en un sur un sur de la 14, mes yeux n'y résisteraient pas!)
J'ai donc changé les couleurs, mais au lieu des basiques DMC, j'ai employé les GAST, les fils américains dont j'ai une belle collection (snob je vous dis!)
Comme ces fils nuancés sont à broder croix par croix, on en "mange" beaucoup plus ....et forcément....
je suis tombée en panne de fils.....
Ahaha (bon, c'est tout de même moins grave que de tomber en panne d'essence! Tiens cela me fait penser que j'ai encore une belle anecdote sur ce sujet! MariChéri et ses pannes d'essence rempliraient à eux seuls le blog!)

(voilà pourquoi j'adore broder l'été: il fait clair et chaud, on y voit bien, et on ne se refroidit pas si on reste deux ou trois heures sans bouger... cet hiver ce ne sera pas la même chanson!)






Depuis, je viens de recevoir la deuxième partie: encore des modifications en perspective, car je viens de m'apercevoir qu'il me manque 2 couleurs....
Et pas question de broder la petite phrase en anglais; la créatrice propose la traduction, mais ça ne me plait pas vraiment, il va falloir faire chauffer les méninges pour y broder un texte qui me plaise et qui soit approximativement de la même taille...
Et pour finir, dans cette partie, il y a dans un cadre, une famille complète, charmante, certes, mais qui ne correspond pas du tout à mon modèle à moi: concrètement, on est deux fois plus!
Ou vais-je caser tout ça? Et ai-je vraiment envie de les y mettre? Mais alors comment? Et sous quelle forme?
Ah ah, ce sampler prend des allures inattendues, je suis loin de la simple broderie sur la grille suivie point à point. Et c'est bien amusant finalement!

Filo







4 commentaires:

  1. je ne dirais qu'une chose: chapeau bas! Voila bien un truc que je ne sais pas faire!

    RépondreSupprimer
  2. @MamyS: oui mais tu sais faire plein d'autres choses que moi je ne sais pas faire.....Désolée pour les réponses très tardives!

    RépondreSupprimer
  3. A se demander pourquoi tu as commandé une grille, puisque tu ne te tiens ni aux couleurs, ni aux motifs, ni aux phrases...

    RépondreSupprimer
  4. @Alphonsine: je sens la petite pointe moqueuse, là:))
    Tu as raison, bien sûr; mais je trouve aussi qu'il est amusant de personnaliser son ouvrage, plutôt que de refaire exactement la version de la créatrice.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.