mercredi 8 août 2012

Un repas de famille

Côté jardin, c'est:
-trois saladiers de taboulé
-un énorme loup de 4kg frais pêché et acheté du matin même qui cuira dans ses écailles au barbecue: Réussite totale, une chair goûteuse et ferme, parfumée; c'est bien simple, il n'est resté que l’arrête centrale!
 


































-un à peine moins énorme gigot aillé, cuit au four,
 prévu pour les deux ou trois réfractaires au poisson, et qui fera lui aussi le tour de la table avant de ressortir sous forme d'os bien brillant (ya des crocs bien aiguisés dans cette famille!)
-deux plats de petits farcis,qui, au son de "c'est trop c'est trop je ne vais jamais manger tout ça" disparaitront , sans doute le soleil de l'été.......
-un saladier.... de salade, qui sera moins apprécié, tu m'étonnes, sauf par les dames
-un plateau de fromage dont personne ne voulait vraiment, mais qui une fois sur la table, va subir une attaque en règle.... (en fait c'est la salade qui fait alibi dans  cette histoire)
-une Foret Noire pur indus' (carrefour pour ne pas le nommer) accompagnée d'un modeste fraisier,( car il y a de vrais allergiques au chocolat), pour lesquels, finalement, tout le monde aura gardé "une petite place", malgré qu'on ait clamé à grand cris qu'on ne mangerait même plus un petit pois!"
-deux bouteilles de ce  vin-ci , toujours aussi bon, mais corsé (14°, le prix du grand soleil!)
-3 gros pains de campagne, littéralement aspirés entre l'entrée et le dessert....
-et 15 litres d'eau minérale, c'est bien simple, toute ma réserve y est passée!
-3parasols et 1 ventilateur ( même pas un brin d'air, pas un début de souffle, rien, juste chaud et chaud)



Et côté cour c'est:
-1 kilo d'oignons épluchés -bonjour le chagrin de cuisine! et 5 ou 6 kilos de tomates en stationnement sur l'évier, ya plus de place!
-3 citrons achetés (c'te honte, on a acheté des citrons!)
- une température moyenne de 31° dans la cuisine, mais quelle idée aussi d'allumer le four?
-un frigo rempli ras bord de trucs divers et variés,super on a de quoi tenir un siège, et pfff à la fin de la journée, tout est évaporé!
-1 série entière de torchons qui a valsé de la cuisine à la table et retour, avec échouage direct au panier de linge sale (trop chouette , la machine est -encore- en rade, ça me parfume le panier de sale vous n'avez pas idée!)
-3 tournée de lave-vaisselle, et il y a avait encore des oubliés sur le bord du bassin


Alors le premier qui vient me dire: " quand il fait trop chaud on n'a plus faim" je lui rigole au nez!






 En prime une photo de la Princesse Victoria et ses bientôt 4 mois, qui a souffert de la chaleur, la pauvre.

Filo

5 commentaires:

  1. Ah! L'été et son cortège de repas au jardin... Et tout le boulot qui va avec!! mais avoue: t'es contente, non?

    RépondreSupprimer
  2. Dis, ça dû sentir joliment bon ces grillades.... En tous cas c'est appétissant! (je suis allée trop vite ce matin pour le com!)

    RépondreSupprimer
  3. @MamyS: j'avoue, oui je suis contente, mais il n'y a pas si longtemps, le stress dépassait et de loin, le plaisir de recevoir et de cuisiner....
    Et oui ça sentait bon, mais qu'est-ce qu'il a fait chaud!

    RépondreSupprimer
  4. On sent d'ici la bonne ambiance et le bon repas !
    Côté stress, c'était mon lot aussi il y a encore pas si longtemps. Mais c'est oublié, j'ai appris à simplifier, et à mettre à contribution chaque paire de main qui passe à côté de moi. Et les gens sont ravis de faire partie de la famille !

    RépondreSupprimer
  5. @Alphonsine: oui tu as raison; le stress, c'est bon j'ai décidé que stop,on reçoit par plaisir et non par obligation.
    Mais je me suis rendue compte que je ne sais pas vraiment demander de l'aide -ça c'est à améliorer!-

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.