mercredi 2 janvier 2013

Le 2 janvier

OUF!!!!
Fin des Cérémonies des Fêtes de Fin d'Année, il était temps!

Reste encore à expédier quelques cartes de bons souhaits pour les irréductibles amateurs de vœux écrits , et c'est fini de toute cette pression et débauche de clinquant pour les onze prochains mois.

Ceci dit, j'ai enfin trouvé l'astuce diététique (hem..) pour que mon estomac arrive à la fin de l'année sans trop se faire remarquer...
Tout simple:
Foie gras OU chocolat.....

Je n'ai pas mangé du tout (héroïque!) de chocolats, et surtout pas de ces épouvantables "bonbons" de chocolats, fussent-il de Bruges ou de Puyricard...remplacés (faut pas plaisanter non plus) par des marrons glacés.... que j'ai d'autant plus appréciés que presque personne autour de moi ne les aime .

Ma discipline personnelle comprenait aussi le principe "ne pas se resservir", même en pommes dauphines -des vraies, s'il vous plait, faites maison, avec amour et attention, très réussies et délicieuses-.
(Et je ne recommence pas de sitôt, tourner la pâte à choux,à la main, qué galère!)
Tout ça pour accompagner le coq au vin, réclamé avec énergie par les gros gourmands, plat collectif car tout le monde a mis la main à la pâte, pardon à la marmite ( un demi-tour anti-horaire tous les quarts d'heure; pourquoi anti-horaire? je ne sais pas sauf que le premier qui a commencé, a tourné dans le mauvais sens, et qu'il a bien fallu pour contenter le sens mathématique précis de mon avionneur de fils, respecter le sens du tour.

coq au vin flambé dans les règles de l'art!
 Le résultat a été à la hauteur de notre espérance (heureusement!), mais déception, il n'est pas resté grand chose du contenu de la marmite....
(j'espérais  mettre en conserve au moins un bocal ,raté,  je n'ai sauvé qu'un  ridicule bol de sauce réservé au prochain plat de pâtes)



Comme je n'ai jamais adhéré à la tradition des bonnes résolutions de nouvelle année, il me semble urgent de ne rien changer.....ce qui ne m'empêche pas d'avoir des projets, tout au moins, un dont je parlerais bientôt....



Filo

6 commentaires:

  1. De mon côté, j'aime ces fêtes, et si je déteste fêter le nouvel an, j'aime envoyer des cartes accompagnées de nouvelles de la famille. J'en reçois en retour, et souvent, c'est le seul contact annuel avec des amis devenus lointains mais fidèles par la pensée.
    Et pour les repas, j'ai fait comme toi, ce qui me permet d'envisager sereinement les repas d'anniversaire de mes trois enfants nés à 15 jours d'intervalle !
    Encore bonne année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 3 enfants à 15 jours d'intervalle?!!!!Heu Alphonsine,aurais-tu outrepassé la dose de boissons à bu-bulles pour le Nouvel An? ;)(Je plaisanteuuuh!, mais je n'ai pas pu m'empêcher!)
      Allez j'avoue que je reviens moi aussi petit à petit aux vraies cartes de voeux, bien plus chaleureuses; faut juste trouver le temps de les écrire,trouver la bonne enveloppe, la bonne adresse, et le timbre, et le temps de se propulser jusqu'à la boite aux lettres; il faut bien un mois entier!

      Supprimer
  2. Miam! Mais dis... Y'a pas la galette des rois qui pointe le bout de son nez? Dur-sur :-) Bonne année, Filo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année à toi, chère Lilichocolat!Ton nez aiguisé a bien flairé la galette des rois, oui oui oui!

      Supprimer
  3. Quelle discipline ! J'admire !
    Bon et bien belle année à toi ! Si ça t'amuse, tu es taguée chez moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle année à toi aussi!
      Ca commence fort avec un tag dès la première semaine!Bien bien, je vais m'y coller, surtout que j'en ai déjà un dans mes brouillons!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.