mercredi 3 avril 2013

Broderie au ...pieu

Après ce ouicaine assez intense (mais qui a eu l'idée stupide de caler le changement d'heure le jour de Pâques? !!!),
voici donc le résultat de mon cours avec Véronique Urban; ma broderie est commencée, mais pas encore finie.


Il s'agissait d'apprendre à créer ces jolies fleurs et cette libellule (non, ce n'est pas un papillon!) (oui, ça y ressemble!)
En soi, la technique n'est pas très complexe, point lancé, point d'épine, point d'araignée, et point de Boulogne sont des points de broderie traditionnelle assez simples à réaliser.
L'intérêt, là, était d'apprendre à travailler des matières différentes, pour avoir des effets et des textures originales....
Ainsi, les petites roses (pardon, ce sont des hortensias!)  sont brodées avec un fil à bouclettes très nuancé, qui donne ce résultat très vaporeux et découpé.
Sauf que ce fil a été pour moi une vraie galère à travailler, il se coince, s'effiloche , bref trop compliqué pour moi, alors que pourtant, j'adooooooore positivement broder des points d'araignée!
Ca ne fait rien, ça m'a plu d'essayer.
Mais ça n'était rien en comparaison de ce à quoi on s'est attaquée, quand il s'est agi de broder le papillon la libellule!
Le corps de la petite bête est brodé en fil chenille, qui comme son nom l'indique est tout pelucheux et très épais.Posé en 3 épaisseurs. Oui 3
Quand il faut faire passer tout ça à travers la toile, comment dire?
On travaille.....
Au pieu!
( à droite, aiguille pour le point de croix, très fine très chic, et à gauche, le "pieu" qui est une aiguille spéciale "gros travaux lourds tapis", ça laisse songeuse quand  même)

D'où fou-rires et suées, car il faut batailler.
On est loin de la "brodeuzélégante", au geste délicat et raffiné. C'est tout juste s'il n' a pas fallu sortir la pince à bec pour vaincre!
Mais on a toutes réussi, non mais!















Yapluka .... finir, maintenant que j'ai dompté la broderie au pieu!
(mais j'en referais des papillons des libellules!)

Filo


7 commentaires:

  1. Je trouve que c'est assez réussi, non ? T'as bien fait de t'accrocher. Mais on imagine bien que cela n'a pas dû être évident...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mignon, hein? Ce qui surprend c'est le contraste entre le résultat (libellule légère) et les outils (aiguille grosse comme un pieu)on se dit qu'on va jamais oser, peur de trouer le tissu, déchirer le ruban, et puis si en fait!

      Supprimer
  2. J'aime tellement la broderie au ruban. J'aimerais tellement réaliser une oeuvre... c'est dans mes listes.
    Ton oeuvre est magnifique, et ta libellule, papillon en devenir splendide. J'admire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais la broderie au ruban, c'est archi-simple, et beaucoup moins, heu.. sportif! Le ruban de soie est très facile et agréable à travailler, et on attrape vite le coup de main: Essaie, tu vas adorer!

      Supprimer
  3. Moi la folle de libellule tu penses si j'admire!! et tes petits hortensias sont de vrais bijoux. Félicitations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!;) C'est vrai que j'ai pensé à toi quand j'ai écris cet article

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.