samedi 13 avril 2013

Le jardin en avril

 J'ai "raté" le jeu du Printemps chez Par-ci parlà relayé par Alphonsine , mais le printemps arrive néanmoins chez moi!
Il arrive même à grands pas, si vite que les fleurs sont sorties alors que je n'ai pas encore fait le nettoyage de printemps (non non non ce n'est pas de la flemme, c'est l'attente précautionneuse de la fin de la pluie et du froid)(non mais)

Voici donc par ordre d'apparition LA plate-bande (il n'y en a qu'une!) fleurie de tulipes et de jolies petites fleurs bleues (au nom inconnu), le tout se multipliant allègrement d'une année sur l'autre, malgré les avatars de l'été dernier quand, pour une sombre histoire de plomberie, il a fallu com-plè-te-ment défaire la jardinière et déterrer tous les bulbes.....

Ne cherchez pas un ordre de plantation, ni un effet "coiffé-décoiffé" c'est juste du naturel..au naturel!

Une petite jardinière de tulipes, soigneusement aménagée par fiston cet hiver, avec des tulipes que j'avais achetées (oui moi!) et qui a donné un résultat très moyen, pour ne pas dire minable!
Sur les 10 bulbes, 9 sont sortis, et seulement 2 ont daigné fleurir,et quelle floraison! Une ridicule tulipe toute courte, au calice pas régulier, bref , pas une réussite....
Et le fait que le feuillage soit joliment marbré ne rachète pas cette déception....















Les campanules... ah les campanules! J'en achète pour fleurir la table de Pâques (investissement minimum, effet maximum) et ensuite, direction le jardin!
(assorties à la cafetière ébréchée, orgueil du mari.....oui je soupire de consternation, mais lui trouve que c'est bô....alors!)


Cette poireau plante verte, dont j'ignore le nom,  a survécu au gel; pas ses feuilles terminales, qui ont chu et n'ont jamais voulu repousser, il faut croire qu'elles ont eu trop froid là-haut. En revanche sur le tronc, plein d'autres sont apparues, et les jolies fleurs à son pied sont des gazanias, arrivés là tous seuls.....(en fait je me suis aperçue que le gazania est une espèce assez têtue, qui se promène dans le jardin, et arrive à fleurir entre les dalles de la terrasse...alors un pot rempli de terre, quelle aubaine!)
Voici l'Abutilon, qui a eu bien des malheurs, lui aussi! On nous l'a offert , belle plante bichonnée taillée, en boutons.....Elle a fleuri pendant l'hiver (dehors) puis a perdu ses feuilles,on a bien cru que c'était la fin.
 Il lui a fallu plusieurs années d'aspect rabougri et mourant, avant de s'acclimater, de digérer , je pense, les litres d'engrais qu'on lui administrait en jardinerie pour le faire fleurir, avant de refaire des feuilles -vertes- (oui oui) et des fleurs!
Maintenant tout va bien pour lui, il fleurit raisonnablement au printemps, supporte aussi bien la grosse chaleur estivale que le froid hivernal sans histoires.

Et rayon extérieur, voici pour la fin, mon magnifique cauchemar.....
la fameuse Haie!
Au premier plan, la hauteur à laquelle j'aimerais qu'elle se cale....
Au deuxième plan, la pousse de cet hiver, oui le double.....
Yaka.... tailler.
Oui, mais qui va le faire?
Moi? J'ai commencé-me suis fait copieusement enguirlander "sépakommsakifôfaire" ben tien, mais personne n'a donné suite.Et depuis, ça repousse....
La double complication, c'est que , de ce côté-ci, elle est déjà bien haute. Mais de l'autre côté, chez le voisin, il y a 1,5mètres de dénivellé supplémentaire, il faut donc un échafaudage. (Sinon, ce ne serait pas aussi drôle!)

Et pour finir sur une note colorée, voici Madame Zazalée, encore une rescapée!
On me l'a offerte, il y a 1 mois ou 2, magnifique potée en boutons.....
Et ce qui devait arriver arriva, 8 jours après, les feuilles ont commencé à choir....
Quelques jours plus loin, je l'ai sortie, secouée, c'était l'automne chez Madame Zaza, toutes les feuilles sont tombées. Toutes. Ne restaient que les boutons floraux qui ne faisaient pas belle mine non plus......
Le petit tour sur Internet m'a appris que ce phénomène était fréquent, mais quant aux soins à donner, bien entendu, personne n'est d'accord -arrosez beaucoup!/n'arrosez plus!/Mettez là dehors!/dedans à la lumière!/elle craint le chaud/le froid........
Visiblement, Madame Zaza craint le chaud, et surtout le choc thermique; elle n'est pas contre un petit air frais, mais n'aime pas être transbahutée d'un endroit à l'autre. Forcément, passer du fleuriste à chez moi, ça ne pouvait pas aller!
J'ai donc mis Madame Zaza dehors dans l'entrée, où il fait raisonnablement frais, et où elle est à l'abri du soleil, je lui ai fait prendre un bain de pied prolongé dans une grande bassine, tous les jours, puis tous les 8 jours (environ)..... et Madame Zaza a repris ses esprits sa floraison, ouf!
Voilà Madame Zaza au sorti de sa baignade, qui fait décor bucolique de lavoir ancien.....
 Et regardez, non seulement les boutons se sont ouverts, mais elle recommence à faire des feuilles!!!

Voilà le petit tour du jardin en avril.....


4 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ta façon de raconter tes fleurs, leur arrivée, leurs tentatives désespérées de survivre, tes efforts pour leur donner une nouvelle vie, on les entend même respirer de soulagement d'avoir élu domicile chez toi et pas chez moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mais je ne parle que des réussites, mais il y eut aussi des morts subites, et des catastrophes végétales! Le jardin n'est pas une science mathématique, mais à vrai dire, je m'épate moi-même de réussir à faire pousser des fleurs!

      Supprimer
  2. Magnifique l'azalée !
    Comme toi, je n'avais rien fait dans le jardin jusqu'à tout à l'heure, mis à part planter quelques pensées. J'ai désherbé un peu mes parterres autour de la terrasse, planté quelques graines que j'avais achetées en promo il y a deux mois, taillé un peu les mimosas qui ont pris le gel, ramassé les feuilles, bref j'ai rempli une poubelle avec ça !
    Faut que je fasse des photos pour te montrer mes fleurs aussi ! Ici aussi une seule tulipe a fleuri, alors que chez ma mère il y en a eu plein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouhlala, du gros œuvre, alors! Moi je ne sais pas planter, j'attends le jardinier, je n'aime pas trop tripatouiller la terre.
      Mais s'occuper du jardin est une activité délassante je trouve, et avec les enfants c'est une expérience amusante. Bon chez moi, ça tournait systématiquement en catastrophe, je ne compte pas les fleurs et les plantes sauvagement décapitées à coup de ballon -oups pas fait exprès!-

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.