mardi 25 juin 2013

On se pose des questions

Et on reparle hôpital....
Mon cher papa, que j'ai expédié avec moult bénédictions et  recommandations, a atterri chez ma soeur, à Nantes, avec mission d'y rester tranquille pendant un bon mois, histoire de consolider durablement sa fracture/greffe/prothèse.

Tout allait très bien (madame la Marquise) jusqu'à avant-hier, où en se levant simplement d'un fauteuil, il a entendu "un craquement sinistre" accompagné d'une légère douleur.

Allez , urgences, radio, etc....verdict:
C'est une vis de sa prothèse qui a cédé....

Et on retourne à la case départ: Troisième intervention à prévoir rapidement, et cette fois, prothèse "totale" qui part de la hanche et qui va jusqu'au genou.
Et de fait, après longues discussions avec les médecins du CHU, il semblerait que la deuxième opération de cet hiver était inutile, et que la fracture telle qu'elle se présente, ne peut techniquement pas cicatriser.

D'où plein de question nous viennent à l'esprit, le "travail" a t'il été bien fait, était-ce réellement ce qu'il convenait d'envisager;  serait-il possible  que l'opération ait été faite malgré tout, plus pour  "faire du chiffre" , alors qu'il aurait peut-être fallu envisager une hospitalisation ailleurs dans un hôpital plus spécialisé...
Tout est au conditionnel, il n'est pas question d'accuser, mais tout de même, ça fait lourd.

Voilà qu'il faut faire maintenant  une troisième opération avec anesthésie générale en moins d'un an, ce n'est pas de gaieté de cœur. C'est de plus une opération complexe très technique, qui ne se réalise pas comme ça, d'un claquement de doigts. Nous sommes tous inquiets, pour tout dire.
Bref, en ce moment, l'humeur est morose voire démoralisée....

Filo

7 commentaires:

  1. Ce n'est pas l'AG le plus périlleux, actuellement on maîtrise parfaitement les anesthésies. Ce qui est gênant, c'est que ton père n'est toujours pas soigné.
    Et peut-il se faire opérer à Nantes ?

    Courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une éventualité qu'on explore, le tout est de trouver une date d'opération (en été les blocs opératoires ferment en partie); merci!

      Supprimer
  2. Courage Filo ! Pleins d'ondes positives pour que tout se passe au mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi! J'espère oui, que ça se passera bien!

      Supprimer
  3. Je t'envoie des bonnes ondes et du courage, (Alphonsine sait de quoi elle parle, je crois qu'elle connaît bien quelqu'un de la partie;-). C'est difficile d'être dans l'incertitude avec les gens qu'on aime. Courage Filo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, merci Galéa, ce n'est pas tant l'incertitude que le fait qu'on n'en sorte pas! Ca va faire un an que ça a démarré, cette petite blague douteuse, et on en est de nouveau au même point

      Supprimer
  4. Que dire? Sinon répéter, comme les précédentes, courage, courage... mais je serais aussi très fâchée contre les médecins!

    RépondreSupprimer