mercredi 28 août 2013

Nain fil

Bon elle est facile celle-là, mais je ne l'avais jamais sortie, voilà qui est fait .
Nain fil= broder en un fil (hahahaha)
 En quoi ça consiste?

Il s'agit d'utiliser un seul fil de coton à broder (au lieu des 2 comme d'usage), et broder sur 1 seul fil de trame, c'est-à-dire arriver à aligner de 10 à 12 points par centimètre, suivant le nombre de fils constituant la trame de la toile.
Bon ça parait technique, mais c'est tout simple en réalité.

L'avantage? Cela donne une broderie très fine, où l'on ne distingue pas vraiment les croix. De plus, la dimension de l'ouvrage diminue de moitié, exit les dessins immenses de 70 centimètres de haut, maintenant tout tient dans 20 à 30 centimètres de haut, voire plus petit!

Inconvénients?  Aïe les yeux! Pas question de broder sans équipement lourd=
 loupe+ lampe + lunettes+tambour+aiguille spéciale très fine.. (pfff) Techniquement, un peu plus complexe à réaliser, plus long (obligation de broder chaque point un par un, et non pas rangée de demi-point et retour) et surtout surtout,
INTERDICTION de se tromper, il est quasi-impossible de défaire en cas d'erreur! (pression!!)

Pour toutes ces raisons, auxquelles on peut rajouter une certaine paresse, doublée d'une méfiance certaine pour l'étiquette "brodeuzélégante", j'ai longtemps hésité à me lancer. Et puis un jour, l'occasion etc...
hop:
Une petite boite en fer (pardon en aluminium) rescapée  a chu dans mes affaires (en fait, je l'ai conquise de haute lutte auprès de Marichéri qui les jetait)
Environ 12 cm de côté, elle faisait partie de l'équipement de survie des canots de sauvetage de je ne sais quel avion de l'armée. Dedans il y eut des lunettes de soleil, des comprimés à dessaler la flotte et des hameçons, et un miroir aussi (ben c'était écrit dessus)
Impeccable pour ranger des ciseaux et surtout, mes aiguilles de machine à coudre, bien protégées.

Il me fallait bien entendu une décoration digne de moi, et de ma machine, non?




(Saluez ma tentative de mise en scène, sabotée par le peu d'éclairage, j'ai pris les photos trop tard, zut)















Voilà ce que ça donne en détail; avouez que ça en jette, non?
(si vous me dites "bof" je ne me vexe pas, je connais des brodeuses qui n'aiment pas)

Mélange de motifs tirés de différents ouvrages (les lettres de Valérie Lejeune et ...)
Le dessous est recouvert de cotonnade grise, le tout est collé, et j'ai rajouté l'inévitable galon autour du côté pour cacher la misère finir proprement.
Perfectible, largement perfectible, mais encore une fois, contente de finir un projet et d'avoir une jolie boite chicos à sortir négligemment devant les copines. (Quoi on peut plus frimer?)



Filo



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.