lundi 5 août 2013

Un p'tit coin pas si tranquille....

Non je ne suis pas partie en vacances, (et ça ne risque pas d'arriver de sitôt, j'en ai peur), non je ne me suis pas reposée en profitant de la plage et du soleil, au contraire, ces dernières semaines sont une successions de galères et de situations stressantes, il faut croire que le bon air et le soleil agissent comme un engrais sur les ennuis.....

Ne vous inquiétez pas, je vais partager, il y en aura pour plusieurs billets.
Et pour commencer, la première galère:

Ci-dessous, le "petit coin" indispensable, au fond du couloir, comme il se doit...
avec vue sur la pinède (on ne se refuse rien)
A priori rien de particulier....
Sauf que:
De plus près peut-être?
Non ce ne sont pas des guêpes, mais bel et bien des frelons, de gros frelons......très décidés à piquer le popotin de qui s'approche trop près de leur nid!

On s'est (courageusement?) refusé à les flytoxer,-insecticide chimique, mauvais etc....-, et du coup, on doit laisser la fenêtre fermée.
En plein été.
Au soleil.
Et ne croyez pas qu'on puisse tricher en ouvrant la nuit, non non, les bestioles reviennent aussitôt qu'on ouvre....3 minutes montre en main, c'est le temps qu'il leur faut pour détecter l'ouverture!


Filo




4 commentaires:

  1. je ne suis pas sûre de comprendre: vous ne flytoxez pas, mais vous ne l'enlevez pas non plus? En laissant la fenêtre fermée, donc en leur interdisant l'accès à leur nid, ça va suffire?..............
    Brrrr.... J'en ai froid dans le dos!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous, on a plutôt eu chaud aux fesses! ;)
      Oui, ça suffit de laisser la fenêtre fermée, j'ouvre de temps en temps un petit peu, mais en restant à côté et hop on referme. Cet hiver, ils seront partis ou en hibernation, et on pourra aérer tranquillement. Ce n'est pas la première année qu'on se rencontre, eux et nous.

      Supprimer
  2. J'aurais balancé le produit moi ! C'te trouille !! C'est pas des frelons asiatiques au moins ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, on a l'habitude! POur tout dire, je soupçonne que ce sont des descendants des frelons que mes chères têtes blondes allaient asticoter , quand ils étaient petits, s'amusant à les réveiller au risque de se faire piquer, mais c'était tellement drôle....(les garçons ont de ces amusements!)
      Et pour avoir fait l'expérience, quand on les laisse tranquilles, ils ne sont pas agressifs (mais le deviennent vite!)

      Supprimer