vendredi 4 octobre 2013

Bilan du trimestre

Comme ici et ici, je m'astreins au bilan trimestriel.(libellé: budget, vous saurez tout)
Ca va être vite plié, attendu le désert que sont devenues mes finances......
Nous voici en octobre et on attend toujours que Pol, ce cher, ce très cher Pol nous verse notre première allocation chômage du mois de ... juillet (et les suivantes aussi,  tant qu'à faire).

Nous vivons sur nos économies,  ce qui n'est pas terrible.
Très bête et disciplinée, j'ai payé les impôts, ce qui a eu pour effet de plomber mon prévisionnel.....
Comme l'argent ne rentre plus, je m'interdis de dépenser (logique, non?) et la carte bleue reste au frais; conséquence, le banquier s'est fait un malin plaisir à me la facturer, et toc! (dans notre contrat avec la banque, il est prévu que le banquier s'engage à nous rembourser tout ou partie du prix de la CB en fonction du montant des achats avec celle-ci sur l'année.)

Conséquence: le compte courant est en solde positif, vu qu'on n'y touche plus. Mais bon, ne pas crier victoire, avec les malheureux 34,95 de solde, je ne peux pas aller bien loin!
Autant dire que les économies, on en fait! (douteux record battu à Sainte Marie aux Mines: je n'ai RIEN dépensé, mais vraiment RIEN, même pas un petit fil nuancé, un petit coupon de tissu sympa; victoire, mais sinistre)

Le cahier de comptes: il tient la route, je l'ai modifié, en fonction de mes nouveaux besoins (je savais bien que ce serait le cas) et j'ai pu montrer chiffres en main au Chéri ce qu'on dépense (trop bien entendu) et comment (la bouffe, et l'essence, trop folichon, comme programme!) Ne faisant jamais les courses, il ne se rendait pas trop compte du prix des denrées quotidiennes......
 On a pourtant rogné des postes, mais problématique de rétrécir encore le budget pour cette grande maison.....Prochaine étape: s'éclairer à la bougie, installer une dynamo sur le Roméod'amour pour avoir une connexion à manivelle, et aller au lavoir pour faire la lessive (la mère Denis  c'est moi!)

A ma grande déception, mon matelas de sécurité est complètement vidé, puisque depuis 3 mois je pioche dedans  pour faire face aux prélèvements.
Certes, je suis assez fière de moi d'avoir pu assurer les prélèvements jusqu'à maintenant .  Et ensuite?

Filo-la-banque!


8 commentaires:

  1. Quel courage ! Et j'espère que tu ne seras pas contrainte de retourner au lavoir avec tes corbeilles à linge...
    Et ensuite l'état Français s'étonne qu'il y ait des endettements excessifs lorsqu'il tarde tant à verser les allocations dues.
    C'est comme les allocations familiales : au départ elles étaient versées le 2 de chaque mois, puis, sans crier gare, elles ont été versées le 10 ! Dix jours d'intérêts de plus pour l'état, il y a de quoi faire des petits !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui surtout qu'il n'y a pas de lavoir ici, juste la rivière, et elle est à sec depuis début juillet ;).
      Quant aux allocations diverses, c'est avéré qu'elles sont versées en retard, et que systématiquement, les dossiers ne sont jamais complets, provoquant-comme c'est commode- des retards en cascade

      Supprimer
  2. C'est scandaleux! le banquier qui fait payer la carte qui ne sert pas/plus et Pol qui attend... Quoi au juste? Que tu lui rappelles ce qu'il te doit? (mode "ON" Colère)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, croyais-tu que les banquiers fussent altruistes? ;) Ceci dit, il s'agit d'une bête carte bleue, et je crois qu'elles sont à peu près toutes payantes, plus ou moins cher, certes.
      Quant à Pol, marichéri qui y a passé la matinée est revenu assez écœuré: personne ne sait concrètement où est son dossier, personne n'est capable de lui dire concrètement quand il sera payé (ni même combien!)

      Supprimer
  3. Mais enfin, Pol va peut-être les lâcher, à la fin, non ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la fin, oui mais de quoi? ;)
      Pour le moment c'est sac de nœud et dossier "spécial" dépendant d'une autre agence....On n'est pas sortis des ronces!

      Supprimer
  4. Oh Filo je suis désolée... Je sais ce que c'est, nous sommes nous aussi passés par là. Les plus: j'ai pleins de recettes pour accomoder les patates =), et quand enfin ça s'arrête, ah, quel pied! Bon courage, en espérant que la situation se débloque VITE pour vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh chouette des recettes de patates!
      Bon on n'est pas sur la paille (enfin pas encore) et la situation finira par se débloquer!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.