jeudi 28 novembre 2013

Histoire de piles....

C'est une petite histoire à pleurer... de rire, je vous préviens.


Quand nous avons décidé de sauter le pas, et de nous lancer dans le dégroupage total (quelle prise de risque absolu!!), il a fallu investir dans un téléphone moderne, compatible internet et qui a 38000 mémoires, des rappels automatiques, des bips et des fonctionnalités bizarres autant qu'inutiles,  (mais qui ne fait toujours pas le café, c'est malin, tiens!)

J'ai donc été au supermarché du coin, j'ai acheté un téléphone "rouge" (ben oui) et me suis lancée dans les branchements.....
Il faut croire que j'ai réussi à m'en sortir, puisque nous sommes connectés ET que nous téléphonons simultanément... (c'est chouette la technologie, quand elle fonctionne!)

Le téléphone faisait bien son boulot, rien à signaler. LE jour où il est resté muet, j'ai fini par en conclure qu'il fallait changer les piles, et en effet, il est reparti....
Puis il a fallu rechanger les piles, un mois après....
Puis il s’est mis à fonctionner de plus en plus mal.
Ces derniers jours, il daignait bien sonner quand quelqu'un nous appelait, mais plus de tonalité quand on décrochait....Et impossible d'appeler quelqu'un, j'avais beau composer le numéro, rien ne se passait.....

Ma première réaction a été de vérifier le modem -ça clignote-;
Ensuite, manoeuvre bien connue de débranchage/rebranchage dudit modem pour réinitialiser la connexion, OK, mais toujours pas de téléphone.....

Et là, le Chéri me regarde et me dit: "nonmais t'es sûre que ça marche pas avec des piles rechargeables, ce truc?"
Moi, très sûre de moi "ah mais pas du tout! La preuve je viens de changer les piles!"
Il attrape le téléphone, le retourne, enlève le boitier et..."ah mais regarde, ça dégouline de partout, les piles ont transpiré (il fallait du déo peut-être?), tu vois bien que c'est des batteries qu'il fallait mettre!"
-m'enfin ça fait 2 ans que je mets des piles, ça a toujours fonctionné!
-Oui mais plus maintenant!
-mais heu... c'est pareil, qu'on mette des piles ou des machins rechargeables, non?
Ah la tête catastrophée du Chéri, quand je lui ai sortie cette énormité!
Il s'est bien moqué de moi, m'a offert un cours d'électricité en acceléré auquel je n'ai rien compris, et surtout, est parti acheter les piles, pardon les batteries rechargeables nécessaires.
-Et  tu sauras, quand il faut changer les piles qu'il faut...non laisse je m'en occuperais moi-même!


Bon vous pouvez rire, parce que moi, j'en rigole encore, trois jours après. 

Filo



8 commentaires:

  1. Sérieux? Ça fait une différence? (Monsieur Filo ne me disputez pas!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien oui! Question de charge qui recharge ou pas je n'ai pas tout suivi, car vraiment l'électricité et moi, ça fait 12!

      Supprimer
  2. Rhaaaaa ! J'ai fait la même chose il y a quelques années ! Le bestiau fonctionnait toujours, mais sa durée d'autonomie diminuait à vue d'œil. Il ne se rechargeait plus ... et pour cause !
    J'ai tout de même eu un doute toute seule comme une grande, et ai changé mes "piles" sous le regard hilare de Fiston ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, voilà! Moi je n'ai eu absolument aucun doute, et j'ai même soutenu mordicus à l'homme qu'il s'agissait bien de piles ordinaires. Hum
      Fiston n°4 a qui je viens de raconter cette anecdote, est écroulé de rire (bon il est électrotechnicien, alors évidemment) ( je devrais être vexée quand même, non?) ;))

      Supprimer
  3. Moi j'ai mis des piles ordinaires dans le boîtier de recharge. Ca dégoulinait gentiment aussi. Depuis je ne les confonds plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon eh bien je constate qu'il y a mille et une façon de se tromper avec les piles!

      Supprimer
  4. j'ajouterai qu'il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas ... Solidarité oblige !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement! Tu as tout à fait raison, merci!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.