lundi 6 janvier 2014

Finances, bilan trimestriel et annuel

Eh bien voilà, déjà une année écoulée depuis que j'avais décidé de remettre mes finances dans le droit chemin.
Vous pouvez suivre la progression du feuilleton ici, encore ici, ou là, et là , et là aussi.

Voyons d'abord le bilan du trimestre:
J'en étais restée au mois d'octobre à attendre impatiemment (ô combien!) que Polemploi daigne débloquer l'argent qui nous était dû.
Ca a fini par se faire, inutile de vous dire qu'on a respiré un grand coup ce jour-là!
Malheureusement, entre le moment où on nous a dit que "oui oui, vous allez recevoir votre paie sous 3 jours" et celui où l'argent est effectivement arrivé sur le compte, il s'est passé près de 10 jours...
Et plusieurs coups de fil au banquier, sur l'air de "Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir?"
(J'vous jure, aller au cinoche pour se donner des émotions, c'est pas la peine, on a tout ce qu'il faut à domicile!)
Mais le banquier a bloqué l'accès au compte de Marichéri (pour une fois qu'il s'est donné le mal de téléphoner au banquier!) et impossible qu'il nous renvoie le code d'accès. Encore une blagounette pas résolue... on a toujours accès au compte courant mais pas tous les services annexes, notamment ceux qui me sont utiles, sinon c'est pas drôle, vous êtes bien d'accord?

Bref, nous voilà renfloués du porte-monnaie, ahhhhhh ça fait du bien!
Autre conséquence stupéfiante, comme la carte bleue est restée au frigo pendant plusieurs semaines, le "plafond des dépenses sur 30 jours glissants" s'est reconstitué en totalité, génial! Mais pas une raison pour faire chauffer la carte bleue non non non. Gardons nos bonnes habitudes de frugalité dépensière, autant que faire se peut.

Donc je continue ma "petite routine" puisque c'est vraiment devenu ma routine du matin, allumer l'ordi, direction la banque, et ouverture du Cahier de Comptes pour vérification de dépenses.


J'ai enfin pu mesurer ce qu'on avait dépensé pour  Noël, et à quels postes (provisions, cadeaux...) sans pousser des hurlements lorsque MariChéri se mêle d'aller compléter mes approvisionnements en douce (ouais paske tu comprends, 2 saumons fumés et 2 foies gras, c'est pas assez, on est nombreux, épi des fruits épi des jus de fruits, épi encore des trucs d'apéritifs et encore une buche du commerce, etc.... argggh!)
(moi je prévois le bicarbonate et l'alka-seltzer gniark gniark)





Et le bilan de l'année, alors?
S'il n'y avait qu'une chose à en dire ce serait : le cahier de budget, OUI!

Franchement, passée la première mise en route, fastidieuse et un peu stressante, une fois que tout "roule" et qu'on sent qu'on arrive à maîtriser ses dépenses et prévoir ses recettes, c'est  vraiment la chose la plus agréable pour sa tranquillité d'esprit (en tout cas pour moi).

Quand , par exemple, je me suis "ruinée" pour acheter mon nouveau sac à main (dépense totalement hors de propos certes )je savais que je pouvais me le permettre sans mettre en péril ton mon montage budgétaire, même si j'étais parfaitement consciente que c'était un achat superflu. (mais comment résister à un sac italien en cuir rouge? )


octobre: la criiiiiiiiiiise!

 D'un mois sur l'autre je reporte les prélèvements à venir, je sais de combien et à quelle date, ce qui me permet de voir de combien je peux disposer.
Notre "matelas de sécurité" a été regonflé, mais je dois dire qu'il a dégonflé en partie, à la suite d'achats imprévus -vite avant le 1er janvier, et l'augmentation de tva....- l'homme a un besoin urgent d'une....
équilibreuse (kes? une machine qui sert à équilibrer, comme son nom l'indique, les roues de voiture; totalement indispensable à la bonne tenue d'un ménage, non?)
MAIS, justement, grâce à la bonne tenue de mes comptes (permettez que je me félicite un peu)  cette dépense a pu être effectuée sans soucis, et il me reste encore encore de la marge!(non,  on n'a pas tout dépensé!)(ouf!)


Le cahier continue son service, donc,   je mijote un tableau excel pour regrouper et ventiler les prélèvements (mensuels, annuels, trimestriels, franchement faut pas lâcher le morceau et rester attentive!)


Certes, je pourrais faire tout ça sur l'ordi, certes,  je pourrais m'installer des logiciels plus complexes et plus "professionnels" (enfin sérieux quoi), mais finalement je trouve mon grand cahier beaucoup plus simple et rapide.
Sur une double page, j'ai tous les mouvements du mois, à gauche, les dépenses ventilées par "prélèvements, chèques, carte bleue" et à droite le solde au jour le jour, les prévisions de prélèvement et la colonne qui me sert à noter tous les achats avant qu'ils n'apparaissent sur le compte bancaire.
Je repère ainsi très vite ce qui n'a pas encore été débité (les chèques qui trainent!) et je garde la somme correspondant en stock afin de ne pas être à découvert.
prêt à servir pour le mois prochain!

Stratégie basique, mais efficace, puisque je peux enfin le dire:
JE NE SUIS PLUS A DECOUVERT!

Objectif atteint!

Ce qui ne dispense pas de continuer sur cette lancée vertueuse ;))

Filo









6 commentaires:

  1. Un seul mot: bravo! Ta constance a payé (c'est le cas de le dire).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) N'est-ce pas?
      La satisfaction vient aussi de se dire que ça semblait tellement insurmontable l'année dernière! Et plus que des grandes manoeuvres, ce sont les petits geste de contrôle qui ont gagné, au final rien de très compliqué.

      Supprimer
  2. Bravo ! Je salue à la fois ton courage, ton énergie et ta parcimonie (et je suis bien d'accord, un sac italien en cuir rouge, c'est in-dis-pen-sa-ble.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci merci;))
      Tu connais ma passion pour les accessoires rouges!
      Tout de même je suis contente et soulagée d'avoir réussi à arriver à ce que je voulais!

      Supprimer
  3. Filo! toi qui aimes tant le rouge, tu en sors??

    RépondreSupprimer
  4. Mouarf!!!;)
    Oui j'en suis sortie, et pas fâchée!
    Je reconnais que le fait que nous ne soyons plus que 2 adultes à la maison, a beaucoup joué, ainsi que le chômage du mari puisque sa consommation d'essence a très largement diminué

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.