vendredi 24 janvier 2014

Jupe ancienne mode

Passons donc aux travaux pratiques avec Monumental'Carolina.

 J'avais acheté ce coupon de velours marron à grosses côtes -parfait pour le vestiaire masculin- et va savoir pourquoi, je l'ai employé pour y tailler une jupe.



Ce fut un projet-boulet, à cause de mes petites difficultés de départ pour dompter la  machine, certes, mais aussi à cause du patron (ou de moi, peut-être?)
Patron issu du Tendances Couture n°11 de cet hiver, à priori ce sont des patrons relativement simples,  mais les ennuis ont commencé dès le départ.
En relevant le patron, distraction qui m'a fait couper les pans arrières du modèle d'à côté, beaucoup plus longs que prévu; pas bien grave en soi, sauf que j'ai consommé bêtement plus de tissu que prévu.
Ensuite je me suis bien pris le chou pour le montage des plis..... je peux vous dire que le fil à bâtir a chauffé! Comme toujours les explications du magazine sont succintes,  débrouille-toi comme tu peux. J'ai fini par trouver la solution, très simple en effet, du coup je garde le montage dans un coin de ma tête, mais pétard de sort qu'est ce que j'ai chauffé du neurone!
Ensuite, au premier essayage, surprise, j'y rentrais deux fois! Pourtant j'avais bien pris mes mesures, et coupé en conséquence -pire, j'ai comme souvent- négligé les marges de couture (lalala)
Alors il  a fallu reprendre, couper petit-à-petit, pas question de redéfaire les plis que j'ai eu tant de mal à monter!
Ensuite, la taille beaucoup trop large, décidément, m'a posé problème. Bah oui pas de pinces mais des coutures, qu'il a fallu que je redéfasse pour arriver à la bonne mesure. (et dire que je trouve mon tour de taille bien épaissi! J'ai encore de la marge avant d'arriver aux mesures standard!)


Au final? Elle me va pile poil.... très ajustée, un peu trop peut-être (on ne rigole pas!!!)
 Pas intérêt à la mettre avant de manger, quoi!!
 (hiver pluvieux, photo dégueu c'est le dicton du jour bonjour)

Le voilà le fameux montage des plis sur l'envers....



Et le détail de la surpiqure, ah Miss Carolina a bien travaillé, cette partie là fut un vrai plaisir!

Et pour finir, portée une fois que j'ai eu rajouté LE petit détail sympa qui change tout:


Oui les 4 petits boutons -lôthantiquement vintages, s'il vous plait!-extraits de ma boite-à-boutons qui recèle des trésors (et des horreurs)

Au final, ce boulet devient un indispensable de ma garde-robe;  elle me plait, me va bien... test final: les copines"chouette ta jupe tu l'as acheté où?" banco!


J'ai enfin la bonne longueur de jupe, (oui moi et mes grandes jambes on aime bien les jupes sous le genou, quoiqu'en ait dit la dame d'un magasin qui m'avait assené un jour "ah madame, il faut assumer votre féminité!" en essayant de me refiler un bout de chiffon ras-le-cuissot, mouarf j'en ris encore!)
Si on cherche le petit détail de traviole, on peut dire que oui, le panneau avant est trop large, les plis devraient se situer plus sur l'intérieur des genoux....mais bon, détail de chicane pour une prof de couture!

Bon et maintenant, qu'est ce que je vais bien pouvoir passer sous le  pied de biche de Monumental'Carolina?


Filo

6 commentaires:

  1. Jolie, jolie ! Et tu as bien fait pour les boutons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bien! Oui ça finit bien et c'était très amusant cette plongée de détail dans la boite à boutons

      Supprimer
  2. Bonne idée le petit plus des boutons. Dis, tu me ferais passer un patron pour faire une 'tite trousse (comme celles que tu as fait pour mes filles) s'il te plaît?

    RépondreSupprimer
  3. Dis donc la classe ! et puis c'est chouette aussi de voir ta propre "bobine" ( je suis en forme en ce moment ... c'est ma cure de magnésium...)

    RépondreSupprimer