lundi 20 janvier 2014

Miss Monumental' Carolina est une diva

Et moi, un boulet!!!!!!

je m'attendais à pouvoir rédiger des articles dithyrambiques sur la qualité de ses points, sa facilité d'emploi, etc.....
et au final..... pas du tout!

Tant que j'ai employé le fil déjà enfilé par ma mercière, et que j'ai fait des essais, surtout des points de broderie, tout allait très bien madame la marquise!
Mais il a bien fallu que je change de fil quand la bobine a été finie, et là les ennuis ont commencé.


La canette qui saute, le fil qui casse, et pardessus tout, la tension du fil complètement détendue! A chaque essai, il me fallait de longues minutes d'essayage, de réglage de tension (alors qu'en principe, il n'y a pas besoin d'y toucher pour une utilisation standard).
Le plus agaçant de l'histoire, c'est que, quelquefois, les choses se présentaient bien et puis, non en fait.
Même le bobinage canette me faisait n'importe quoi, au point que j'envisageais de ressortir la vieille machine, notament quand l'homme est monté  avec un pantalon à recoudre en urgence.

Avant de me lancer dans de désolants couplets, j'ai "repris les fondamentaux" -par lesquels j'aurais dû commencer, certes-. Potassé le livret, et découvert que "la canette se place dans le boitier, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre"... ah ben voilà , forcément,  tout s'essssssplique!
Idem, le fil de bobine se pose, fil se déroulant face à soi (mais ça c'était OK, je place la bobine dans le sens de la lecture, soit tête de bobine à gauche) (me demandez pas pourquoi, quelle est la logique là dedans, je ne le sais pas moi-même) (m'enfin c'était le bon sens, c'est le principal)(pour une fois que les ingénieurs s'accordent avec ma logique, on va pas râler) (c'est la fin de la parenthèse folle)

Tout de même, je suis retournée chez la  mercière avec ma Majestueuse sous le bras, et le réparateur s'est déplacé pour qu'on revoit ensemble tous ces petits détails, et qu'enfin je puisse me servir de la machine aisément.
Où je me suis rendue compte aussi que j'enfilais mal le fil pour le bobinage canette.
Mais aussi, il faut bien dire que le circuit du fil est compliqué à souhait, fait des tours et des détours, hein ya pas idée! Avant j'avais juste  à tourner le fil autour d'un plot, et hop, bobinage! 

Je suis donc rentrée soulagée et j'ai repris avec entrain les travaux pratiques....
Maintenant je dois me concentrer de longues minutes avant de glisser la canette dans son logement: le-sens-inverse-des-aiguilles-d'une-montre, réfléchis bien!!!
(oui oui riez!)

Dire qu'avant je faisais ça quasiment sans regarder, machinalement, quoi (haha)


Le plus important, c'est que maintenant, oui, la machine fonctionne à la perfection, mange les tissus les plus lourds et épais sans faire d'histoire.

J'ai tenté l'aventure avec ce fameux jean déchiré sur 15 cm à l'arrière, juste à côté de la poche.
J'ai été stupéfaite de l'aisance avec laquelle elle est passée sur les épaisseurs en douceur et avec des points impeccables, envers comme endroit!
Là, Bravo !
Photos dès que je peux remettre la main sur le pantalon, reparti direct sur les fesses de son propriétaire, quand je vous dis que c'était une urgence!

Puisqu'on est dans les points importants aussi,  je précise que oui mes fils sont des Gutterman ou des Madeira, mes aiguilles des Bohin ou des Schmetz,  et que je pense à changer l'aiguille en fonction des tissus que je couds.Ce sont des détails que j'ai appris par expériences malheureuses, ma pauvre Futura a bien souffert avec moi, et pourtant  elle n'est pas rancunière, elle a bien oeuvré!

On peut bien le dire:"Miss Monumental' Carolina est une diva,  et moi, un boulet!"


Filo















7 commentaires:

  1. A quand la machine qu'on pourra utiliser sans avoir au préalable besoin de lire le mode d'emploi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu sais bien: les hommes aiment les trucs com-pli-qués! Donc ils inventent des machines compliquées et tâchent ensuite de simplifier les mises en œuvre, mais comme ils sont compliqués de l'intérieur du cerveau ben ça reste compliqué, même en étant simplifié(houlala j'arrête!)

      Supprimer
  2. Bon ben l'essentiel c'est d'avoir pu comprendre d'où venait "le" problème (on ne ferait pas un gâteau sans lire la recette n'est ce pas, même si on est bonne pâtissière, oui j'ose la comparaison... parce que je suis audacieuse ...). Maintenant on attend les photos, le catalogue, le e-shop et en avant les commandes pour 2014 non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà tout à fait!! J'adore ta comparaison!
      e-shop? waouh! vous avez de l'ambition pour moi, les copines! ;))

      Supprimer
  3. Bon ben sur ma Ikétte, il suffit de suivre les chiffres pour bobiner: 1 > 2 > 3 > 4 enfilage. Je le savais que j'avais fait un excellent achat!!! ^ o ^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce que je ne sentirais pas une légère pointe de moquerie dans ton commentaire? ;) (lol comme disent les djeuns!)

      Supprimer
  4. Mais alors seulement une pointe hein!.... sans rancune?

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.