dimanche 8 février 2015

Dans une semaine

Bon, c'est pas tout ça, mais dans moins d'une semaine maintenant, c'est ici que les choses intéressantes se déroulent.





















Cette année encore, malgré mon budget en restriction sévère, je "monte à la capitale" pour ces quelques journées très fatigantes, mais oh combien amusantes.

-Billets de train chek
-Billets d'avion chek
-Hôtel réservé chek
-Cagnotte chek

Manque encore la vérification des tickets de métro (j’en ai? ou pas? et où ça?) le repérage  des itinéraires et nom des stations de métro (non la provinciale ne se déplace pas le nez en l'air en mode je-verrais-bien-où-j'atterris)(la provinciale meurt de trouille de se perdre dans paris, que voulez-vous) et l'étude détaillée du plan du salon, s'agirait pas de louper un stand et de le regretter ensuite!

Mon voyage aura pourtant une  saveur un peu déçue: j'ai été sollicitée par deux de mes enfants,  pour faire dépannage de nounou, justement cette semaine-là.
Et les deux fois, j’ai dû refuser,  tout mon voyage étant déjà organisé et payé depuis novembre.

Certes les occasions se représenteront de m'occuper encore des bébés, mais ça pousse tellement vite!  L'aînée de nos petites-filles fréquente déjà l'école primaire, et en septembre c'est la princesse Victoria qui, du haut de ses  3 petites années,  va essuyer les plâtres de la nouvelle maternelle de son village.

Alors je crois que j'y réfléchirais à plus de deux fois l'an prochain, avant de me lancer dans les grandes manœuvres.
Mais cette année,  puisque c'est ainsi et que je n'y puis rien changer, je suis décidée à en profiter malgré tout!

(Comme d'habitude, je vais essayer de programmer quelques billets et comme d'habitude, je ne suis pas sûre du tout de m'y tenir)

Filo









4 commentaires:

  1. je l'ai déjà je crois, mais je le redis ... ils sont vernis tes enfants d'avoir une maman qui est visiblement une mamie très investie !
    Amuse toi bien quand même à Paris ! et si tu veux on pourrait essayer de se voir pour déjeuner un midi pendant ton séjour ?

    RépondreSupprimer
  2. Mes enfants ont peut-être de la chance, mais moi aussi j'ai beaucoup de chance de m'entendre toujours aussi bien avec mes enfants adultes, et avec mes belles-filles et gendre, ce qui n'est pas si évident que ça, héhé!
    Je serais ravie qu'on puisse se voir, je t'envoie un mail, ça sera plus simple.

    RépondreSupprimer
  3. Message envoyé j'espère qu'il est bien arrivé;))

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.