lundi 8 juin 2015

Top SAGE Made in me couture

 Billet spécial couture très détaillé, vous avez le droit de passer votre chemin si ça ne vous intéresse pas!

Voilà un petit haut qui m'a bien amusé à coudre.

J'ai profité de l'occasion qui était offerte dans le nouveau magazine Couture et DiY, de télécharger gratuitement ce top.

Et hop 40pages plus tard, opération scotch et ciseaux.

Les patrons Made in me couture sont prévus en kit aussi, et  pour des débutants. L'astuce de cette marque est de proposer une feuille thermocollante sur laquelle est tracée le patron,  qu'on applique sur le tissu grâce au fer; ensuite il n'y à qu'à découper suivant les contours, sans risques de fausse manœuvre ou faux pli.
Bien entendu, quand on télécharge un pdf, on n'a pas cette option.  Mais du coup,  on a quand même le patron dessiné en simple et non par moitié à couper "au pli" comme sur les patrons standard. Conséquence, double dose de scotch/ découpe!
Finalement, ayant eu une grosse erreur d'impression, puisqu'à un moment, je me suis retrouvée avec une manche complètement décalée, j'ai coupé au milieu devant et milieu dos. Et au pli. Non mais.
(Je crois savoir ce qu'il s'est passé: l'imprimante a manqué de feuilles, et quand je l'ai rechargée, j'ai négligé de les aligner correctement. L'impression s'est faite complètement de travers pour les 10 dernières feuilles...)
A noter que dans le pdf, je me suis retrouvée avec  4 ou 5 feuilles "vides" à la fin, mais imprimées des repères de pages. Ma catégorie "papier brouillon, et papier à imprimer les patrons couture" s'agrandit.

Une fois dégagée de mon océan de petits bouts de papiers qui jonchaient tout mon atelier, il m'a fallu choisir le tissu.

J'ai regretté que la notice de montage ne donne aucune recommandation pour le choix du tissu:  jee cherchais à savoir s'il fallait du tissu chaine et trame, stretch ou pas, ou maille.
 A priori, et suivant celles qui l'avaient déjà réalisé, une tissu chaine et trame convenait.

A mon idée, il fallait tout de même quelque chose de léger, et souple, voire flou, vu la coupe.
Comme le dit La Couture Rose, des manches chauve-souris, mondieu, c'est so années 80!

C'est d'ailleurs en lisant son article, que j'ai pensé que justement j'avais moi aussi un coupon de polyester dont je ne savais que faire, et qui collerait parfaitement à ce projet.
Il s'agit d'un coupon des Docks de la Négresse, acheté il y a bien 2 ou 3 ans imprimé style foulard hermès, dans les tons taupe et rose. Plus classique, tu meurs!
Sachant que je ne porte quasiment jamais de polyester (ça gratte et ça sent terriblement mauvais quand on transpire-amis du glamour, bonjour -) qu'est-ce qui m'a pris d'acheter ce coupon?!
Réponse: les tissus des Docks de la Négresse sont trèèèèès beaux, mais trèèèèès chers.  Celui-ci était un des rares qui rentrait dans mon budget, et je ne voulais pas rentrer bredouille de mon escapade.

Avec 1m50 j'ai eu largement de quoi couper, et j'ai encore une belle chute.
Faute de tableau de mesures, j'ai coupé en 40, sachant que c'est ma taille du commerce, en espérant que ça suffirait.

Ca a suffi, ouf.  La réalisation de ce top est très simple, (pour moi) je n'ai même pas regardé les explications (désolée, Madame Made in me couture!)
Je ne me suis pas embêtée à faire des coutures anglaises, que je déteste, mais je me suis appliquée pour le surfilage.
Et donc: aiguille neuve n°60 (eh oui)+ plaque point droit pour les coutures= 0 problèmes.
Pour le surfilage: pied de biche spécial ( vouaï , Monumental Carolina possède un pied réservé à cet usage, si c'est pas la classe) et point de surjet style surjeteuse. Un peu longuet et gourmand en fil, mais joli résultat (à mon goût), tissu qui reste à plat et qui ne fronce pas.


J'ai bien aimé la forme de la parementure dos, un peu style vêtement sport avec un grand demi cercle dans le dos; au moins, elle reste à sa place. J'ai hésité à la piquer en entier,  finalement, ça aurait fait trop chargé.

Par contre j'ai recoupé pas moins de 5 cm au moment de faire les ourlets, que voulez-vous, j'ai des hanches moi-madame, et c'était un petit peu serré. Mais 5 cm plus haut, c'est parfait ça glisse et ça se pose bien, c'est encore suffisamment long pour le glisser sous une jupe.

Donc sous vos yeux zébahis zé admiratifs, voilà le résultat:



Verdict?
C'est confortable, les manches ne sont pas trop petites,  je peux bouger les bras sans gêne (ne riez pas, ça arrive souvent avec les vêtements du commerce), bref au niveau du tombé, rien à redire.
Au niveau style, je le trouve un peu austère, quand même, malgré le tissu, ou peut-être à cause de lui? j'aurais peut-être rajouter un pli plat au milieu...

Rappelez moi de ne plus jamais acheter de polyester, une belle galère à repasser ce machin!

Au final, je suis contente de ma cousette, mais pas très sûre de la porter souvent... Peut-être à refaire dans un  jersey?

Filo

EDIT de la semaine suivante:  oh surprise, malgré la  belle chaleur de ces derniers jours, je l'ai porté mon petit top, et il est très agréable!
Avec un pantacourt beige autrement plus seyant que cet abominable machin noir (rappelez moi de ne plus jamais acheter de pantalon noir de mémé) il a supporté la journée de shopping sans mollir.
Bref, vraiment ravie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire