mercredi 28 octobre 2015

Octobre, check

Me revoilà enfin à domicile.
(ouf)

Arrivée juste à temps pour participer au salon de Vallis Creativa à côté de chez moi , puisque je fais partie du club qui l'organise, je n'ai guère eu le temps de souffler.

A peine celui de vider ma valise, et d'attaquer la montagne de lessive qui m'attendait sagement dans le panier de linge sale....

Et le changement d'heure me met "au fond du trou", c'est celui que je supporte le plus mal.
Fille de l'été que je suis , je crains la nuit, et de me retrouver brutalement avec une heure de nuit en plus, me rend littéralement malade
Je soupçonne ce changement d'heure d'être en grande partie responsable de mon mal-être du mois de novembre.
Vous savez le "à quoi ça sert tout ça, et ma vie est sans intérêt, (ou trop pénible, ou pas assez remplie.... suivant les jours)et j'ai pas d'ami et j'ai le temps de rien faire, et le quotidien ça me pèse, je ne fais rien de ce que je veux" etc etc, on peut en rajouter autant qu'on veut, ce sac-là ne déborde jamais (curieusement)

  Je rêverais de vivre dans un pays de soleil toute l'année, genre un endroit où il ferait 23° au plus fort de l'hiver....Askiparait,  le manque de saisons est tout aussi pénible (jamais content, vous dites?)

 C'est bon, on peut ranger  les violons, et fermer le bureau des plaintes, je suis loiiiiiin d'être à plaindre.
Il faut juste attendre le retour du soleil et du printemps....


De retour de ma folle équipée, j'ai ramené des photos de Bayonne; je trouve que cette ville a un charme fou, et j'y vivrais volontiers (sauf qu'il y pleut un peu trop pour mon goût) .
Le temps de trier et mettre les photos sur la galerie, et hop je ferai un billet.

Octobre check,   enfin on arrive à la date fatidique d'allo-ouine, j'en ai plus que ras-les-couettes de lire tous les jours sur tous les blogs (surtout américains) et fils d'actu "diy" la préparation de cette fête à toutes les sauces et en tête d'actu.
Ras-la-citrouille des têtes de sorcières, ras-la-caisse des déguisements horrifiques,  et ras-le-squelette  de tout-ce-qui-fait-peur-pour-de-rire.

En bonne vraie trouillarde que je suis, non ça ne me fait pas rire du tout, il y a bien assez de matières à s'inquiéter autour de soi en vrai pour que ça soit amusant d'en rajouter, "pour de faux".
(Mais si vous voulez vous faire peur à peu de frais, on peut aussi s'offrir une balade en montagne, maintenant que les loups sont redescendus avec les moutons, hein le soir à la  nuit tombée dans les broussailles....non, ça ne vous tente pas? ah bon j'avais cru pourtant....)


Octobre check, et voilà déjà Noël qui s'annonce.
J'ia déjà commencé à lire ici ou là :"plus que 8 semaines avant noël"
Youpi on se met la pression avant de commencer, de quoi s'assurer un trimestre bien pourri.
Sauf que, ahum, cette année, pour nous, noël c'est chez nous.
Et?
Eh bien, tous comptes faits, il me faudra caser 11 personnes de plus pendant une semaine, dans une maison où il ne reste que.....6 lits.
Plus,  nous serons 22 personnes le grand jour de Noel (22!)
Voilà voilà.....
La logistique impose de s'y prendre un peu à l'avance, là quand même, non?

(je pense que je ferais un billet spécial, avec demande de tout conseil utile, un peu plus tard!)


C'est tout pour aujourd'hui!
Filo




















3 commentaires:

  1. Ce ne sont pas les 22 qui sont inquiétants, tu as l'habitude, c'est les 11 pendant une semaine et pour 6 lits !
    Alors en effet il faut de l'organisation. Et d'abord, tout le monde donne une idée pour un jour. Tu vois quels sont les plats que tu peux préparer et congeler à l'avance.
    Et le voisin, il n'a pas de chambre à prêter ?
    Courage, l'hiver va passer... le printemps sera bientôt là !

    RépondreSupprimer
  2. Oh merci!
    Pour l'organisation je vais m'y mettre.... Le voisin, c'est belle-maman, donc on arrivera je pense à rentrer tout le monde.
    Vidage du congèle au programme en urgence ;) pour mieux le re-remplir ;)
    Même si je me réjouis infiniment de recevoir tout mon petit monde, je sais qu'au quotidien, il faudra faire avec les caractères de chacun, plus les bébés qui seront passablement excités, ou déboussolés....
    Comme dit ma belle-soeur "ça va être rock'n roll!"

    RépondreSupprimer
  3. ah mais je comprends que tu ne veuilles pas fêter halloween ! tu n'as pas le temps avec ce qui t'attend pour Noel !!! (Chez nous halloween est un prétexte pour s'amuser un peu et permettre aux petits de partir ce matin déguisés pour le centre aérer : 10 jours de centre, ils sont lessivés, alors la perspective de manger des bonbons aujourd'hui ça les réjouit !).
    Nous fêterons noel dans notre maison de campagne cette année, c'est la première fois mais il n'y aura que nos enfants et c'est nous qui invitons le papy et la mamie !!

    Bises !

    RépondreSupprimer