vendredi 19 février 2016

Culpabilité (?)

Encore un billet "je râle alors que je devrais être siiiiiiiiiiii contente"

Comme vous constatez, de nouveau les billets se font rares, de nouveau je manque de temps, ou plutôt "on" dispose de MON temps.

"Mais tu devrais être contente de voir tes petits choux tous les jours, non?"
Oui c'est vrai que cela me fait plaisir.

Mais ça mange mon temps,(bébé dort chut pas de bruit) (bébé a besoin de se promener,  une heure bien tassée à bader dehors, pendant que le reste prend du retard) (il faut ramener bébé, et hop une heure et demie envolée dans les transports)
.Et puis, vous le savez bien, vaquer à ses occupations avec un petit de deux ans dans les bras, tout devient plus long et compliqué! Plus rigolo aussi, certes.

Et demain? On en sait pas, peut-être qu'elle sera là. Ou pas. Ou avec son frère. ON verra bien.
Organisation =zéro.

Franchement de quoi je me plains?
Tu verras,  m'a dit une copine, une fois qu'ils sont plus grands il t'oublieront, tu auras bien le temps pour tout le reste.

Samedi, je pensais (j'espérais!!!) avoir une journée tranquille (comprendre sans marmots) et bim, voilà que Fils aîné appelle "allomaman, on arrive vendredi soir!
Et puis dans la foulée, est-ce qu'on peut inviter un mien copain pas vu depuis des siècles et qui viendra avec sa copine parce qu'il est justement  pas loin de chez vous pour le ouicaine?
(d’où s'explique le débarquement subit de Famille n°1= voir les copains)

Naturellement OUI, venez, naturellement OUI, invitez les copains!
Je serais une bien triste maman si je refusais.

Mais voilà, je l'avoue, ça ne m'enthousiasme pas plus que ça, au lieu de penser aux moments agréables que nous allons passer, je vois plutôt tout le stress que ça va m'apporter, et le mouvement que ça va me donner pour que tout se passe bien.

(déménager mon atelier pour installer les bébés, savoir si quand ma belle-mère va s'incruster, si j'ai le temps d'aller faire toutes -absolument toutes- les courses avant qu'ils arrivent, comment  monsieur mari va mettre son grain de sel....)

Alors je culpabilise "franchement tu devrais être contente de voir les petits blablabla"...
mais j'ai aussi envie de pouvoir faire autre chose que me mettre au service des autres!
( Suis-je  une abominable égoïste?)

 Voilà voilà, questionnement à deux sous pour ouicaine mouvementé!

Filo



5 commentaires:

  1. Chère Filo,
    Réjouis-toi, profite des tiens, et profite en même temps pour annoncer à la cantonade les jours-WE qui ne seront pas libres, ceux que tu te réserves à toi seule. C'est permis, je te le confirme !
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison, comme toujours.
      Ce sera donc le mardi mon jour de "congé",sans enfants.(Mais non sans le reste de mon entourage...);)

      Supprimer
  2. Il faut être clair avec ses propres enfants qui doivent comprendre que tu as ta vie aussi et que tout ne tourne pas forcément autour de leurs demandes et besoins ... Franchement mes parents ne sont pas aussi disponibles et ne s'obligent pas autant que toi, pour autant je les aime quand même ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmh, oui en théorie.
      En pratique, quand on m'appelle, comment dire "non" sans vraie raison? Les garçons m'appellent relativement rarement au secours, je ne me vois pas refuser.
      Quant à ma fille, disons que sa situation précaire est un souci pour elle comme pour nous, et lui rajouter du stress et des complications juste parce que moi je suis fatiguée, me paraitrait vraiment égoiste.

      Supprimer
    2. dans ce cas et puisque c'est "passager", si tu peux être là pour soulager la logistique de ta fille c'est un cadeau énorme, je comprends que tu répondes présente ! (bravo !)

      Supprimer