mercredi 17 février 2016

Des réseaux sociaux


Il faut se rendre à l'évidence, le blog de mémé, avec billet quotidien plus 1 photo, et blog-roll sur le côté, est bien mort, sauf pour quelques Mohicans qui résistent encore et toujours à l'envahisseur... (je m'égare, là non?)


Maintenant, il faut ré-so-ter!
 SI tu n'as pas de facebouk (pardon fb) et cuicui, et insta et dieu sait qui (quoi?) encore, tu n'es rien..

Il parait, il parait même,  que le non-facebouk signe l'inadapté social, voire le détraqué mental!
(nous voilà bien, nous les vieilles générations qui avons vécu et continuons sans facedebouc)


Notez, qu'à côté de ça, on nous inonde de conseils sur "comment se désintoxiquer des réseaux", "savoir communiquer autrement que par réseau" (je me marre)


Et moi et moi?

J'ai adoré blogué (je vous rappelle que j'ai commencé en 2006 à peu près), et n'ai pas vu l'utilité du réseau tel qu'il a démarré au départ.
On parlait surtout de retrouver les camarades de classe à l'époque,je n'avais  pas du tout envie de me remémorer cette période sinistre.
Mes vraies copines, je les avais sous la main.


Dix ans après,  je me rends à l'évidence et je m'incline. Sans réseau, on rate la moitié des infos(ça n'est pas le plus important) mais on passe aussi à côté de plein de choses, qui se font par le canal de fb et insta et pinterest, pour les plus utilisés.


Le "réseau" s'est transformé en moyen de communication habituel, au même titre qu'un coup de fil.
Ce qui explique pourquoi ma fille a pu se passer de téléphone pendant de long mois.... hem hem.

Bref si je veux faire vivre mon blog avec un peu plus d'énergie que  ce que je fais pour le moment, (un billet de temps en temps quand j'ai le temps...) il faut que je m'y résolve, à moi les réseaux sociaux!

Après avoir réactivé mon Pinterest,  me voilà donc installée sur instagram. (POur fb on attendra encore un peu.)

Peut-être vous souvenez-vous d'avoir déjà vu passer l’icône avec un semblant de lien. Ce compte n'aura  duré que le temps d'un galop d'essai, j'en avais fait un compte privé, ce qui n'est pas idéal pour le blog.

Après mûre réflexion  d'au moins 5 secondes,je l'ai effacé, couic, (j'ai quelque fois de ces décisions fulgurantes) et dans la foulée j'en ai rouvert un autre. Deux même (on ne m'arrête plus!)
Un strictement privé; encore que je m'interroge sur la sécurisation d'un truc "privé" qui est installé sur un réseau parfaitement public et dont on sait qu'il a été racheté par facebouc, le pire fouineur concierge de tous les temps. Celui-ci est à destination familiale exclusivement, et je vais enfin pouvoir partager avec mes enfants, les bouilles de mes petits choux.

Le deuxième est celui-ci,  dont vous voyez le lien sur le côté, et qui est public.


J'ai bien bataillé pour l'installer, j'ai même fait un truc absolument "osé"(!) j’ai touché au code html, moi la cyberquiche, oui oui,  grâce au judicieux et très détaillé billet de no tuxedo -merci à elle!- et j'ai réussi! Et du premier coup s'il vous plait!
Vous avez le droit de rire , m'en fiche, je suis fière de moi.
Bon ce n'est pas fini, mon pinterest est toujours perdu dans les tuyaux il faut que je recommence la manœuvre.




Filo




4 commentaires:

  1. Génial pour l'insta je vais m'adonner !!! Je trouve ça super IG et ca m'a fait comme toi quand j'ai réussi à l'installer toute seule sur mon blog .... Bisous et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout d'un coup on se sent super-intelligente! Mais tu as raison, IG c'est finalement sympa!

      Supprimer
  2. je ne suis pas de la "vieille génération", mais je résiste encore. Pour combien de temps... mais mon blog me suffit! en tout cas, le tien est tout en beauté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci! mais ce n'était pas du luxe je crois!
      Toi, tu es une sage, en fait, tu ne te laisse pas éblouir par les lumières et les paillettes et les nouveautés!

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.