mercredi 16 mars 2016

Un bon cake

Quoi de mieux qu'une bonne pâtisserie pour accompagner l'incontournable tasse de thé?
Ou quoi de meilleur que des biscuits fait maison à l'heure goûter des petits bouts de choux ?
 A moins que ce ne soit la pression du nouvel écolo-politico-bien manger....
 Ou tout bonnement, que je dispose de plus de temps pour me laisser aller à mon penchant naturel: la gourmandise et la fabrication des gâteaux maison.

Donc, non contente de faire mon pain tous les 3 jours, je pâtisse tous les jours ou presque. ALors que ma batterie de pâtisserie se réduit à  : un batteur à fil , point.

Selon la règle que j'ai mise en place dans cette maison  "Un qui rentre, un qui sort", exit le termomix  parti prendre sa retraite chez  ma fille, avec l'idée de le remplacer par un vrai robot pâtissier.

En attendant.... ça ne m'empêche pas de tester des recettes!
Dont celle du cake.
Le "cake" indus' est une horreur: avez vous déjà testé ce -comment décrire ça? cette chose spongieuse sans autre goût et parfum que du sucre et un peu d'amertume (résidu de conservateur je suppose) avec un semblant de fruit  au milieu? ça ressemble à un cake autant qu'un tablier ressemble à une vache!
TTTTT pas de ça chez moi!

Sous vos yeux-zébahis, voici ce que c'est qu'un vrai cake aux vrais fruits confits.
La "vraie" (en tout cas idéale) recette est tirée du blog Du miel et du Sel.
Marie-Claire est une talentueuse journaliste  et blogueuse, cliquez vous ne repartirez pas déçus, je vous le dis!



Néanmoins, et à ma grande surprise, mon premier essai ne fut pas très concluant.
Si beau qu'il paraisse sur la photo, le milieu n'était pas tout à fait cuit.
(Nous l'avons mangé quand même, hein)



Le deuxième essai.... fut pire encore. J'avais pourtant conservé la même recette mais modifié les temps de cuisson, en rallongeant un peu.
Surprise, l'intérieur était si peu cuit qu'on aurait dit de la crème de cake.... (c'est un concept après tout)....
L'explication vient, au moins en partie, de ce que j'ai fait cuire mon cake le soir et je suis allée me coucher, lui laissant le temps de repos toute la nuit.... sans prendre en compte les risques induits par l'odeur alléchante du rhum qui s'évaporait, et qui a immanquablement attiré LE gourmand dans la cuisine.... et qui s'est copieusement servi une belle tranche encore chaude.


Ne m'avouant pas battue pour autant, j'ai réitéré une troisième fois, et cette fois, j'ai diminué les doses de fruits confits (en fait j'ai fait avec ce qui restait  hum hum)
Et ce fut parfait!
Parfaitement cuit, parfaitement gouteux, et parfaitement évaporé dans l'heure qui a suivi!
 (Cette fois, le temps de repos a été respecté, et c'est nécessaire je crois)







Cyberquiche edit: Le croiriez-vous, j'ai effacé les photos du troisième essai, et gardé uniquement les premiers clichés pas terribles! Je suis furieuse, parce que j'avais soigné ma présentation, mon éclairage, bref j'avais fait des efforts, et il ne reste que les images "brutes de décoffrage".
Me reste plus qu'à refaire encore un cake, (trop dure la vie de blogueuse, moi je vous le dis!)


Filo

5 commentaires:

  1. moi ce que je n'arrive jamais à faire (même en farinant les fruits avant de les incorporer)c'est d'avoir des fruits qui ne tombent pas au fond du plat pendant la cuisson ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'astuce c'est de mettre les fruits confits dans la totalité de la farine, pendant qu'on prépare la recette.Et de bien les mélanger. Ca marche vraiment !

      Supprimer
  2. moi non plus Bibiche, mais je le fais jamais remarqué et personne ne le sait. En moins de 10 min en général, il n'y a plus de preuves ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, ça c'est une astuce! Ca prouve que ça n'a pas forcément besoin d'être visuellement parfait pour être bon (heureusement !)

      Supprimer
  3. Je fais souvent des gâteaux, mais cela fait longtemps, c'est vrai, que je n'ai pas fait de cake. Allez, hop !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.