dimanche 10 avril 2016

Le Dilemme de la Couturière

Après avoir bravé les vide-placards attrape-consommateurs, me voilà confrontée à un nouveau problème consumériste:
Le shopping
(ma vie a des angoisses existentielles, je ne vous dis que ça!)

Jusqu'à il y a peu, lorsque j'avais besoin envie d'un nouveau vêtement  je n'avais qu'à me propulser jusqu'au centre commercial le plus proche  (en espérant bloquer une demi-journée de tranquillité, chose qui devient aussi rare qu'un chameau sur l' Himalaya;
source
(notez que j'ai bien dit écrit chameau et non dromadaire)

 mais ceci est un autre problème) et jouer de la carte bleue.

Maintenant que j'ai une certaine humm, pratique de la couture de confection pour ma personne, mon niveau d'exigence a augmenté de façon dramatique, pas du tout en proportion de mon porte-monnaie.
Et du coup, plus rien ne trouve grâce à mes yeux:

-non mais regarde-moi ces finitions de cochon, mais ce n'est même pas ourlé, même pas surjeté? Coupé à cru? Pour 90 euros?
- mais c'est quoi cette taille sous les côtes?
-25 euros pour un bête tiche blanc sans rien? Ah ce prix là, je vais le me faire moi-même ce sera mieux fait .
-Trop court/ Trop cheap/ trop pas assez!
-Tissu sympa mais coupe moche
-ou coupe sympa mais tissu ridicule
-Pas doublé, pour ce prix. Mais-je-rêve!

 Bon. Depuis que ma timidité shoppesque  a préféré continuer sa route de son côté (et je la laisse faire bien volontiers;  il lui arrive quelquefois de s'inviter en douce et je n'apprécie pas particulièrement) j'ose franchir la porte de magasins dont le premier prix commence à 100 euros (même pas peur)
Ben, vous savez quoi?  On a aussi des mauvaises surprises, même à ce prix là!

Le "pas de problème, la couturière va reprendre les coutures" me laisse de marbre. Quand c'est mal coupé, c'est mal coupé.

Celui qui pense que c'est moi qui suis mal bâtie... n'aura pas tort ;)
 Rares sont les personnes qui sont "standard" et qui se glissent sans problème dans les vêtements du commerce.
Ce fut mon cas pendant longtemps, mais plus maintenant.
Et non, je ne vais pas faire un régime pour me forcer à revenir à une taille en dessous, non mais ho! Ni raboter mes grandes jambes pour arriver au 1M68 standard .

Si bien que mes virées shopping se terminent souvent
-soit pas un retour les mains vides (au grand soulagement du mari, qui a été habillé pendant des années par l'entreprise: bleu de travail et  chaussures de sécurité, alors le prix des fringues....)
-soit par une  virée au magasin de tissu ( ce qui me revient presqu'aussi cher)  avec un autre problème:

source

OU vais-je trouver le temps pour coudre toutes mes envies?

Filo













9 commentaires:

  1. Voilà un billet que j'aurais pu écrire tellement ça me ressemble ! !! Moralité, je n'achète quasiment plus rien (mise à part des mètres et des mètres de tissu ). Et quelle fierté et quelle joie de porter ses vêtements handmade, qui ne suivent pas forcément la mode mais qui sont adaptés à ma morphologie et sont bien finis. Le plus dur, c'est de trouver le temps, effectivement !!! Belle soirée. Isa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me rassure de savoir que je ne suis pas la seule, alors! ;)
      Je m'aperçois qu'en cousant mes vêtements, donc adaptés à mon goût et ma morphologie,j'ia -enfin!- des vêtements vraiment confortables. Forcément, j'attends la même chose en boutique, et forcément, je ne trouve pas! Donc retour à la case couture mais vraiment dégager du temps, c'est le plus difficile! ;)

      Supprimer
  2. Franchement si je savais coudre je serais sans doute comme toi à voir l'arnaque partout (qualité, prix, approximité dans la coupe) bref ça me rendrait dingue. Heureusement je ne sais pas coudre mais malheureusement j'ai jamais LE Truc qui tombe parfaitement sur mes arrondis ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voilà le nœud du problème! En prenant de l'expérience, on devient (trop?) exigeante vis à vis du prêt-à-porter (ou vis à vis de son porte monnaie ce qui revient au même).
      Moi je dis, vive la mode antique, on s’enroule dans un drap et tout est dit! haha

      Supprimer
  3. Petite découverte de votre blog en passant chez Alphonsine et je me reconnais tout à fait ! Vive la couture même si les commandes pour mes petits-enfants ne me laisse pas beaucoup de temps pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici alors! ;)
      Moi j'ai renoncé à coudre pour mes petits enfants, mes cadeaux étant certes appréciés, mais soigneusement rangés dans les placards.

      Supprimer
  4. Bonsoir, jolie découverte de ton blog aussi grâce à mon carnet déco.
    J'ai le même problème que toi, cela deux que je ne me suis acheté aucun vêtement car soit c'est mal taillé,soit c'est pas joli, soit c'est c'est horriblement cher. Donc retour à la,case couture aussi à chaque fois.
    Je commence aussi à avoir ce problème pour la décoration d'intérieur: housses de coussins, de couettes, des paniers de rangement.
    En fait je me dis qu'au lieu d'acheter un vêtement ou objet ,il vaut mieux le faire soi même.
    Bonnes vacances
    Linda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Linda et bienvenue ici! La couture nous fait devenir exigeantes, et nous pousse à nous débrouiller autrement ce qui est une bonne chose je trouve!
      Pour la décoration d'intérieur, je suis de ton avis, mais là clairement, on en rentre pas dans ses frais, les housses de couettes à coudre par exemple, reviennent cher et c'est un peu fastidieux à faire à mon avis. Mais les coussins ça peut être l'occasion de faire des choses amusantes!

      Supprimer
  5. Bonsoir, jolie découverte de ton blog aussi grâce à mon carnet déco.
    J'ai le même problème que toi, cela deux que je ne me suis acheté aucun vêtement car soit c'est mal taillé,soit c'est pas joli, soit c'est c'est horriblement cher. Donc retour à la,case couture aussi à chaque fois.
    Je commence aussi à avoir ce problème pour la décoration d'intérieur: housses de coussins, de couettes, des paniers de rangement.
    En fait je me dis qu'au lieu d'acheter un vêtement ou objet ,il vaut mieux le faire soi même.
    Bonnes vacances
    Linda

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.