samedi 1 octobre 2016

Attention, chien gentil!

Nos amies les bêtes.....

Chacun étant bien libre de faire comme il l'entend chez lui, s'il vous prend fantaisie de garder un python dans votre salon, c'est vous que ça regarde.....


Beaucoup plus ordinairement, mes voisins possèdent chats et chiens, un peu comme tout le monde.....
Je n'aurais rien à y redire si chacun gardait ses animaux chez soi, mais voilà, ce n'est pas toujours le cas.
Passons aujourd'hui sur le cas des félins "chez qui on habite" parait-il,  et penchons-nous sur nos copains les chiens.
Nombreux dans mon quartier.
Certains sont enfermés.
D'autres vivent dans le jardin soigneusement clôturé.
Et d'autres sont carrément "en liberté"...

Mais tous, à un moment ou un autre, trouvent la clef des champ et .... des poubelles (joie sur le chemin le matin face aux conteneurs renversés et éparpillés)

Plus grave: les chiens qui  se précipitent sur l'innocent promeneur en aboyant -férocement- et en montrant les dents -pointues-.

Et là, 9 fois sur 10, le propriétaire vous crie "il est pas méchant, vous craignez rien!"


C'est ce qui m'est arrivé hier, où cheminant tranquillement, je me suis brusquement trouvée face à face avec un énorme  fauve chien bavant hargneux, aboyant furieusement et l'air pas commode!
Un genre de boxer bringé, échappé de son jardin dont le portail était entrouvert .
Imaginez ma peur!
Que faire?
Partir en courant est le meilleur moyen de se faire attaquer parait-il....
Ne pas montrer son affolement -facile-  en théorie.
Je suis donc restée tétanisée sur place, me demandant si je devais montrer les crocs moi aussi (après tout) et appelant désespérément pour qu'on vienne maîtriser ce cabot furieux.

Le propriétaire a bien mis 5 minutes avant d'apparaitre enfin et de m'assurer d'un air peu agréable que d'abord c'est une chienne (ça change quelque chose?) et qu'elle était pas méchante et gnagnagna.

Pour moi, un chien qui aboie, qui a le poil hérissé, et qui s'avance vers vous avec une attitude menaçante, ce n'est pas précisément ce que j'appelle "pas méchant".

Qui plus est, ces gros chiens (celui-ci faisait au bas mot ses 50kg bien tassés) sont capables de vous renverser d'un coup d'épaule, et peuvent très facilement vous sauter direct à la gorge.... Ehhhh si!
On craint moins ce risque de la part d'un york, si agressif soit-il.

Bref, j'ai fini par faire connaissance avec "Jona" c'est ainsi que s'appelle cette bestiole, en effet pas méchante mais complètement fadade,(fofolle quoi)  2 ans à peine, ce qui explique un peu son comportement.
La prochaine fois, je passerai sans crainte.....ou à peu près (méfiance tout de même)

J'ai beaucoup plus à  râler dire sur les propriétaires qui ne sont pas capables de dresser correctement leurs chiens!
A voir comment les "assis/sage/pas bouger/arrête!" pleuvaient sur Jona, je soupçonne que le patron dans l'histoire, c'est le toutou....

L'espace public doit pouvoir être partagé sans soucis, me semble-t’il.
Je ne veux pas angoisser chaque fois que je pars me promener à pieds, je ne veux pas refuser d'amener mes petits choux sur le chemin à cause des chiens méchants furieux.

La question n'est même pas "d'aimer ou non les chiens" mais juste que les propriétaires de chiens acceptent et comprennent qu'on a pas à supporter les comportements approximatifs de leurs animaux....

Zutàlafin!
Source


Filo





2 commentaires:

  1. je suis bien d'accord. D'autant plus que je sis moi-même propriétaire d'un gros chien de 50 kg très bien dressé (je ne compte pas mes heures). Ce genre d'incident dessert tous les propriétaires de chien, car on met tout le monde dans le même sac. Je ne parle même pas des déjections. Le mien est propre et file loin dans les champs, il aime sa tranquillité, donc je suis horripilée quand il y a des crottes sur le chemin, ça décrédibilise tous les chiens. Donc moi aussi je râle après les propriétaires mal élevés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà!Je me suis rendue compte aussi que certains chiens semblent relativement dressés chez eux, mais dès qu'ils sortent, deviennent totalement incontrôlables. Mais c'est beaucoup plus difficile de faire admettre aux maîtres que Mirza n'est PAS "dressé"!

      Supprimer